Dorothée dans le JDD - 25/09/2016

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dorothée dans le JDD - 25/09/2016

Message par diguedondaine le Lun 26 Sep 2016 - 18:01

Merci pour le scan Sebastien, toujours très modeste et drôle, la vache m'a bien fait rire. Very Happy

diguedondaine
Très bavard

Messages : 1510

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée dans le JDD - 25/09/2016

Message par Kumpel le Mar 27 Sep 2016 - 9:16

DORIAN a écrit:Sympa, cette interview.
Mais Do me déroutera toujours quand elle casse elle-même le contenu de ses œuvres : le journaliste lui parle de la qualité de "Monsieur l'Ordinateur" (paroles et musique)-il n'invente rien, il parle bien du texte sans chercher midi à 14h ; il s'agit en effet d'une fille en détresse qui s'adresse à un ordinateur, déshumanisé donc, pour retrouver un amour bien humain- et elle lui répond que c'est juste du "tralalère" (elle aurait aussi pu dire "des paroles à la c*n") sur une mélodie. Son refus de voir la profondeur de certaines choses (y compris dans son répertoire m'étonnera toujours). Desfois, elle va dans le sens de ses détracteurs ! mdr Pareil, quand elle précise qu'elle préfère le Cabu du Grand Duduche à celui de Charlie Hebdo, c'est parce que le côté politique lui parait sans doute trop sérieux... Ca m'étonne toujours de voir quelqu'un préférer si souvent rester à la surface des choses. J'ai si souvent l'impression qu'elle dénigre elle-même son répertoire... Je regrette, mais "En écoutant pleurer le vent", "La mer câline", "Le tour du monde" etc... pour moi, ce n'est pas du tralalère sur des mélodies rigolotes, quoi... mdr Enfin, bon, elle pense comme elle pense, mais avoir un si beau répertoire, et donner des arguments à ses détracteurs, ça m'hallucine toujours ! Laughing
Hier, dans l'émission de TMC Quotidien, un chroniqueur qui épluche la presse a parlé de cet article sur un ton humoristique, très bienveillant envers Dorothée qui a dû, selon lui, faire face aux questions débiles du journaliste, et notamment concernant cette chanson soi-disant visionnaire. Je pense que l'attitude de Dorothée, que tu dénonces ici, a le mérite au moins de couper l'herbe sous le pied de ceux qui la raillent. Soyons honnêtes, même si aujourd'hui les relations amoureuses peuvent passer par le biais du net, l'auteur n'en avait pas la moindre idée à l'époque, c'est juste un hasard. Maintenant, il est vrai que tous ses textes n'étaient pas du "tralalère", et de nombreux titres en témoignent.
avatar
Kumpel
ABsolument Fan

Masculin Messages : 12192
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée dans le JDD - 25/09/2016

Message par ryan71 le Mar 27 Sep 2016 - 15:26

"Soyons honnêtes, même si aujourd'hui les relations amoureuses peuvent passer par le biais du net, l'auteur n'en avait pas la moindre idée à l'époque, c'est juste un hasard.


euh ce sont les débuts des tchats sur le minitel donc tu es peut etre mauvaises langues lol tu prends la chanson de polnareff Marilou, ca parle bien de ça aussi.

ryan71
Nouveau

Masculin Messages : 88
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée dans le JDD - 25/09/2016

Message par DORIAN le Mar 27 Sep 2016 - 15:29

Kumpel a écrit:
DORIAN a écrit:Sympa, cette interview.
Mais Do me déroutera toujours quand elle casse elle-même le contenu de ses œuvres : le journaliste lui parle de la qualité de "Monsieur l'Ordinateur" (paroles et musique)-il n'invente rien, il parle bien du texte sans chercher midi à 14h ; il s'agit en effet d'une fille en détresse qui s'adresse à un ordinateur, déshumanisé donc, pour retrouver un amour bien humain- et elle lui répond que c'est juste du "tralalère" (elle aurait aussi pu dire "des paroles à la c*n") sur une mélodie. Son refus de voir la profondeur de certaines choses (y compris dans son répertoire m'étonnera toujours). Desfois, elle va dans le sens de ses détracteurs ! mdr Pareil, quand elle précise qu'elle préfère le Cabu du Grand Duduche à celui de Charlie Hebdo, c'est parce que le côté politique lui parait sans doute trop sérieux... Ca m'étonne toujours de voir quelqu'un préférer si souvent rester à la surface des choses. J'ai si souvent l'impression qu'elle dénigre elle-même son répertoire... Je regrette, mais "En écoutant pleurer le vent", "La mer câline", "Le tour du monde" etc... pour moi, ce n'est pas du tralalère sur des mélodies rigolotes, quoi... mdr Enfin, bon, elle pense comme elle pense, mais avoir un si beau répertoire, et donner des arguments à ses détracteurs, ça m'hallucine toujours ! Laughing
Hier, dans l'émission de TMC Quotidien, un chroniqueur qui épluche la presse a parlé de cet article sur un ton humoristique, très bienveillant envers Dorothée qui a dû, selon lui, faire face aux questions débiles du journaliste, et notamment concernant cette chanson soi-disant visionnaire. Je pense que l'attitude de Dorothée, que tu dénonces ici, a le mérite au moins de couper l'herbe sous le pied de ceux qui la raillent. Soyons honnêtes, même si aujourd'hui les relations amoureuses peuvent passer par le biais du net, l'auteur n'en avait pas la moindre idée à l'époque, c'est juste un hasard. Maintenant, il est vrai que tous ses textes n'étaient pas du "tralalère", et de nombreux titres en témoignent.

Il vaut mieux, à mon avis, veiller à être objectif dans la vie, que de se soucier de couper l'herbe sous le pied à des crétins par des moyens moins heureux.
Par ailleurs, je suis certain que JLA lui-même est persuadé d'avoir surtout fait de la soupe. C'est ça qui est génial dans l'Art : c'est surtout l'inconscient qui parle; d'autant + quand on écrit vite, justement... Les écrits sont là... et -au milieu des infantiles "Hodoulou chanson bête" ou "Hou la menteuse"- "Les anneaux de Saturne" ou "2394" parlent avec poésie, profondeur, originalité, romantisme, intensité, de la passion. "2394" revisite le mythe du fruit défendu avec une nouvelle Eve et un nouvel Adam au milieu d'un monde -là encore- déshumanisé : le triomphe de l'Humanité sur l'aseptisation du Monde ! Thème récurrent chez JLA... L'inconscient parle + que la conscience, et les écrits dépassent souvent leurs propres auteurs. C'est ça, également, qui est fascinant. Et je n'invente rien : les écrits sont là, et ce sont eux qui parlent !

DORIAN
Bavard

Masculin Messages : 741
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée dans le JDD - 25/09/2016

Message par Kumpel le Mar 27 Sep 2016 - 16:49

ryan71 a écrit:"Soyons honnêtes, même si aujourd'hui les relations amoureuses peuvent passer par le biais du net, l'auteur n'en avait pas la moindre idée à l'époque, c'est juste un hasard.


euh ce sont les débuts des tchats sur le minitel donc tu es peut etre mauvaises langues lol tu prends la chanson de polnareff Marilou, ca parle bien de ça aussi.
Dans les années 80, le minitel et l'ordinateur étaient deux choses bien distinctes. On ne pouvait pas présager que le descendant du minitel, l'internet en l'occurrence, aurait l'ordinateur comme outil support. Enfin je crois. Laughing
avatar
Kumpel
ABsolument Fan

Masculin Messages : 12192
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée dans le JDD - 25/09/2016

Message par DORIAN le Mar 27 Sep 2016 - 17:56

Kumpel a écrit:
ryan71 a écrit:"Soyons honnêtes, même si aujourd'hui les relations amoureuses peuvent passer par le biais du net, l'auteur n'en avait pas la moindre idée à l'époque, c'est juste un hasard.


euh ce sont les débuts des tchats sur le minitel donc tu es peut etre mauvaises langues lol tu prends la chanson de polnareff Marilou, ca parle bien de ça aussi.
Dans les années 80, le minitel et l'ordinateur étaient deux choses bien distinctes. On ne pouvait pas présager que le descendant du minitel, l'internet en l'occurrence, aurait l'ordinateur comme outil support. Enfin je crois. Laughing

C'est cela aussi qui est intéressant dans les oeuvres, justement, cette anticipation, ces intuitions qui découlent de l'imagination, de l'inconscient. C'est cela qui fait qu'on s'aperçoit aujourd'hui que "Monsieur l'Ordinateur" avait quelque chose de visionnaire, c'est le principe...

DORIAN
Bavard

Masculin Messages : 741
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée dans le JDD - 25/09/2016

Message par Babou le Mar 27 Sep 2016 - 19:18

"Monsieur l'ordinateur" existait déjà dans les années 70. J'avais trouvé un article sur le sujet dans un journal en faisant des recherches historiques. J'avais publié l'article en question sur le forum, mais je ne sais plus où... Peut-être dans le topic Allo Allo Monsieur l'Ordinateur scratch
avatar
Babou
Fan

Féminin Messages : 2527
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum