Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Message par soleil bleu le Jeu 24 Avr 2014 - 16:27

- Bercy 94 : diffusion épouvantable du son perçu en gradin de côté.Bloc d’enceinte monté en berceau : les basses génèrent des vibrations en tribune, l’orchestre couvre la voix de l’artiste (paroles audibles si on les connait par cœur); dès le début de la partie rock, debout contre la scène, son inaudible, c’est comme au « fond d’une piscine » et la basse de Rémy couvre le retour son salle ;

- Emission TV « Stars à domicile » : Dorothée aurait été l’hôtesse parfaite pour l’animer à grand renforts de mouchoirs en papier…

- Pouvez-vs me confirmer la participation de Do & les Musclés à Sacrée-Soirée en direct du porte-avion Foch à Toulon ? Prestation sur « Tremblement de terre » sur une plate-forme élévatrice servant à amener les avions sur le pont principal ;

- Prestation Stars90 1991 « Chagrin d’amour » : avant la fin du titre, Dorothée est en bataille, tout en sourire, avec une mèche rebelle collée à son maquillage ;

- Incident à Bercy92 avec Shamba : que s’est-il réellement passé dans les coulisses de Bercy 92 ? C’est une dame éléphante nommée Shamba qui a inauguré les éclairages Noel des Galeries Lafayette en déc2012. Le même pachyderme ?

- L’idée de faire descendre le plateau orchestre des cintres n’est pas nouvelle et a déjà été exploitée, dans des dimensions beaucoup plus modestes, pour Michel Polnareff en 1973, puis Florent Pagny en 2003. Michel Polnareff l’avait déjà réalisé lors de son Olympia 1973 : un plateau descendait les musiciens sur scène et la structure s’est effondrée quelques instants après la dernière de cette série de spectacles. Rappelons qu’en 1992 le plateau orchestre pesait à lui tout seul 12tonnes. Le prestataire Stacco (structure de scène) a précisé avoir monté la plus grande surface scénique en salle pour Dorothée à Bercy en 1992. Il faut attendre l’Opéra Aida en 1993 à Bercy pour battre ce record.

- Le studio son mobile Le Voyageur stationnait sur le parvis du Zénith 1996 pour capter l’audio des concerts en hifi.

- Bercy 1994 : Dorothée s’amuse à la rockeuse et s’aventure à pousser du pied le plateau mobile de Minet. La batterie en question n’a pas bougé d’un poil, malgré l’acharnement de la Belle. C’est le coup de pieds de Gérard Salesses qui viendra au secours de Dorothée...

- Zénith 1996 : « Tremblement de terre », dim14jan : un groupe de jeunes adultes est déchaîné dans les gradins. Dorothée s’emmêle les pinceaux et le 2nd couplet est transformé en : « (…) les filles se mettent à côté des garçons, ils vont sur les chemins en se tenant la main, partout on les voit s’échanger deux par deux… »

- J’ai toujours trouvé Dorothée plus sévère, plus grave et moins espiègle quand elle relevait ses cheveux en chignon : je ne serai jamais aller lui taper dans le dos !

- C’est la société Envol Image qui assurait la prise d’images vidéo aériennes à bord du dirigeable dans la salle du Zénith96. C’est aussi ce prestataire qui a filmé avec le même ballon les concerts de Véronique Sanson au Palais des Sports de Toulouse et au Zénith de Pau les 29 et 30 avril 1998. Le film fut monté et mixé, mais jamais commercialisé faute de budget… Une seule diffusion TV en 2000 en vidéo à la demande sur le satellite.

- A l’issu du 1er concert du dimanche3jan1993 à 14h30, une petite partie du public massée devant la scène a pu accéder aux coulisses après concert. Nous sommes passés sous la plate-forme gauche du plateau. J’ai été impressionné de découvrir l’envers du décor : forêt de tubes métalliques, lacets de cable électrique jonchant le sol, murs de flight-case, télescans, machines à fumée ventilée... Nous avons été guidés dans les coursives du POPB vers une arrière-salle entièrement tapissée d’affiches Bercy93 format A3 conçue pour recevoir les membres du ClubDo. J’en profiterais pour « me servir » et décoller une très belle affiche « En concert » en papier photo rigide reprenant le visuel de l’album 93. Il y a une trentaine de gamins agités qui trépignent d’impatience. Il doit être 17h15 et le prochain concert est prévu pour 18h. Soudain, ce sont les hurlements de joie. Dorothée fait une brève apparition, toute de noir vêtue dans sa doudoune et déjà maquillée à outrance pour le prochain spectacle. Elle nous envoie des baisers, nous salue, et on doit bien se rendre à l’évidence que compte tenu de la prochaine séance, elle ne peut pas signer mais qu’elle tenait quand même à faire un petit coucou à ses jeunes fans. Accompagnée de son staff, elle disparaît comme par enchantement. On nous prie de quitter le mini-salon de réception par l’issue donnant sous la verrière d’entrée côté Seine. Il fait froid et j’ai le cœur gros quand je vois la foule pénétrait dans la salle. Bercy 93, c’est fini : j’ai mes souvenirs pour planer et rêver, tout en ignorant que Bercy 94 est en train d’être signé…

- Critique du Parisien lors du 1er Bercy de Lorie en 2004 : (…) « Dorothée était plus moderne dans son discours quand elle s’adressait aux enfants sur scène »

- Jacques Martin « Ainsi font font » (1993) : « Dorothée va chanter en duo avec Ray Charles pour le réveillon : on savait qu’il était aveugle mais on ignorait qu’il était sourd ! »

- Mardi 04 mai 1993 : Dorothée bouleverse sa programmation en semaine et intervient en direct pour présenter ses condoléances à la famille de Pierre Bérégovoy dont les obsèques à Nevers en direct précèdent l’émission. En hommage au président Mitterrand qui vient de décéder, Dorothée diffuse dans son Club quelques images de sa rencontre avec l’ancien chef d’Etat le mercredi matin 10jan1996.


- Projet de concert avorté ven7jan1994 à Nevers, sous chapiteau sur le parking de Carrefour ; la magasin s’est rendu actif dans l’organisation de concert et a fait venir sur son parking les tournées de Johnny en 1992 et Sardou en 1993 .

- Quant à la critique de la qualité vidéo du DVD Olympia 2010, il rejoint les critiques du pourtant très soigné DVD Le Gothique Flamboyant Pop Pancing Tour de Laurent Voulzy sorti en 2003 (erreur de pressage, image granuleuse, qualité d’image déplorable, allégation mensongère sur le format d’image…)

- C’est l’acteur Jean-François Devaux, voix de Grouchat dans Téléchat, qui a fait la plupart des voix off pubs TV et teaser des concerts de Do.

- Lors du final de chaque concert et au moment du ramassage des fleurs, Dorothée serrait le plus grand nombre de mains; même s’il s’agissait de mains d’enfants, le public s’agrippait à elle… Dorothée n’a jamais été brutale dans ses gestes, ne s’est jamais débattue ni arrachée aux élans de la foule : elle laissait le soin aux vigiles de décoller toutes les petites mains accrochées à elle.

- « Dorothée je t’enc… », c’était l’immense graffiti tracé au sol près du bassin, dans les jardins du POPB le dim2jan1993…

- A l’entrée principale du POPB et partout autour des issues de sortie sur le parvis, distribution massive de flyers pour le spectacle Sirella de Muriel Hermine en 1993, et Anne au pays d’Eurodisney en 1992;

- En 1994 sur le parvis de Bercy et avant d’entrer dans la salle, plusieurs individus sont venus nous proposer la vente de photos de Do classées dans un classeur ; le 26/01, jour du dernier Bercy 94, j’ai acheté un poster géant reprenant le visuel de l’album 2394, évidemment non référencé dans le merchandising officiel vendu dans la salle.

- 31déc1995 : avec mes parents, nous quittons le Roussillon après 1 semaine de vacances en bord de mer pour remonter à Nevers (58) où m’attendent les copains pour le réveillon ; pause détente dans une station-service d’une aire de repos de l’A75 (aire de la Lozère), je vagabonde dans les rayons et je tombe sur le guitariste Eric Bouad des Musclés. Tout de suite reconnu, il l’a remarqué mais est resté indifférent ; je rétorque « Rendez-vous au Zénith ! », surpris, il se retourne et tout sourire me fait : « volontiers, avec grand plaisir ! »… Lui-aussi sans doute avec les personnes qui l’accompagnait, roulait vers Millau sa ville natale pour le réveillon. Pour rappel, Eric Bouad a signé les arrangements rythmiques du tube de MichelSardou « Les lacs du Connemara »,, ainsi que les arrangements & direction d’orchestre de l’album du même nom sorti en 1981.

- En mai 2008, une amie me demande de l’accompagner lors d’un tournage TV pour la Méthode Cauet. Berangere est modèle photo et connait un succès certain sur le Net. Cauet convie parmi ses invités ceux qui font le buzz sur le web et Berangere s’y retrouve. Nous nous retrouvons un lundi soir dans les ex-studios d’AB à la Plaine St Denis. J’ignore les noms des autres invités mais je me retrouve dans l’antre du passé glorieux d’AB . Nous avons droit à une loge avec salle de bain, larges fauteuils, collation et écran TV retour plateau. Dans le couloir, je saisis au vol le nom des principaux invités : l’interprète de « Papillon de lumière » du nom de Cindy Sander dont j’apprends l’existence télévisuelle, Greg le Millionnaire, un DJ en vogue… Bof. Dans la loge, un chef de plateau énonce le déroulement du tournage. « Ariane & Jacky sont les 1ers à passer… J’ai mal entendu. Berangere reprend qu’il s’agit des anciens animateurs du ClubDo. Je me lève, sors la tête de la loge et c’est Dorothée elle-même qui emboîte le pas, ouvre le cortège, suivi par ses ex-collègues du Club, sa coiffeuse, son secrétaire et chauffeur… Son Eau de Rochas laisse un sillage puissant dans le couloir… Je suis retourné comme une crêpe. Nous allons partagés le même tournage. Je rêve. Jacky et Ariane sont déjà en place sur le plateau. Nous descendons l’étage qui nous sépare du studio. Dans l’ombre des caméras, Dorothée patiente, seule. Je me suis mis à l’écart de façon à avoir, incognito, un angle de vison sur la Star. Dorothée est concentrée. J’assiste à une scène d’intimité irréelle : Dorothée fait les cent pas, tournicote sur elle-même, martèle le sol de son talon et le fait claquer à plusieurs reprises tel un taureau prêt à charger dans l’arène. Une Star a le trac, toute seule dans son coin sans vigile, pas de staff, pas de confident ni d’entourage étouffant. Elle m’intimide. D’elle-même comme pour se réconforter d’une présence physique, elle s’en va saluer d’une franche poignée de main Cindy Sander : que ce petit bout de bonne femme a la classe du savoir-vivre ! Je saisis l’occasion de faire le 1er pas et d’aller la saluer moi-aussi d’une poignée de main. En fait, c’est ma semaine Dorothée car la semaine d’avant, j’étais à la dédicace du Salon du Livre à la porte de Versailles. Je lui dis que je suis ravi de la revoir, puisque déjà rencontrée la semaine passée. Je lui demande si elle est la 1ère à passer sur le grill et me répond qu’elle n’en sait rien du tout et qu’elle attend qu’on vienne la chercher. Je veux la laisser tranquille et je crois me souvenir lui avoir rétorqué : « bon ben, je vous dis m**** ! »… Illico, elle répond : « Oh mais on est là pour s’amuser ! » Et c’est parti pour un tournage qui va durer des heures. Beaucoup de scènes ont été coupé au montage. A plusieurs reprises, Dorothée s’éclipse pour faire des volutes de fumée. Je resterai en retrait, observateur, sans perdre une miette. Si on m’avait prédit en 1992 ces moments étoilés, je me serai mis en colère prétextant que tout cela viendrait beaucoup trop tard. Non, j’ai tort : c’est le retour positif de manivelle pour le petit provincial que j’étais et qui voyait tout ça trop loin de lui à l’époque… Le tournage pour l’équipe ClubDo est terminé. Ariane reste à bavarder en coulisses et à faire des photos avec les techniciens. Dorothée a disparu. Mon amie Berangere est morte de trouille pour sa première TV et converse avec les autres buzzers du Net’. Je pars à la recherche de Dorothée dans le dédale des couloirs. Je vais la retrouver bien plus tard à faire des photos avec d’autres techniciens, puis une personne en fauteuil roulant. Elle s’en va accompagnée de son chauffeur et coiffeuse-maquilleuse, me dévisage, me reconnait peut-être et me lance un grand signe de la main pour me saluer. Clap de fin !

- Lors du dernier concert de Bercy le 26jan1994, J’étais assis à l’orchestre à côté de Dominique Cantien, directrice des variétés à TF1 en 1994. Elle est à l’origine des carrières de Nagui, Eric Galliano et Dechavanne entre autres… Carlos était assis quelques rangées derrière.

- Coucou C Nous : dommage, Do n’y a jamais participé contrairement à Hélène Rolles en 1993. Dechavanne n’a jamais tari d’éloges sur Dorothée, notamment sur sa capacité de travail.

- Question aux candidats lors du jeu Une famille en or sur TF1 en 1993 : « Qu’est-ce qui pour vous caractérise Dorothée ? » Dans les réponses affichées sur les panneaux hormis ses dessins animés, son Club et ses chansons… : son côté bébête !

- Documentaire TV : « POPB, une salle dans tous ses états » La Cinquième. Question du journaliste à un employé billetterie :

« Vous avez été des anecdotes ?
- oh oui alors, une bonne femme qui mord à l’oreille une spectatrice, à Dorothée en plus, tout ça pour un problème de place… »


Mer26jan1994, 16h45, fin de la 1ère partie. La rose de métal se referme sur Dorothée et les feux de la rampe se rallument au dernier coup de batterie. Une petite fille à sa mère : « Bon, on s’en va ? ». La maman : « Mais on s’en va pas, c’est pas fini… !! » Dans les rangées, de jeunes enfants s’étaient endormis… Heure de la sieste ?


En 2006, je tiens un blog et je rencontre David de Nevers (58) qui a approché Dorothée en tournée le mercredi 4 mars 1992 à la Maison des Sports de Clermont-Ferrand. Auparavant, David a assisté au spectacle de Bercy 1992, Michel Drucker et son épouse étaient présents dans la salle ce jour-là.

Retranscription :

« (...) Quant à mon approche avec Dorothée, j’ai eu le bonheur EN 1991 d’animer des émissions sur une radio locale où il m’arrivait de faire des reportages dans les coulisses de la Maison de la Culture de Nevers grâce aux accréditations. Je connaissais pas mal de monde et j’ai pu ainsi rencontrer personnellement quelques artistes, notamment Laine Foly qui fut à croquer, et Valérie Lemercier, un délice… Puis en 1992, la radio a reçu une invitation pour le concert de Dorothée à Clermont-Ferrand, reportage & interview à la clé. Tu imagines que j’ai tout de suite postulé pour ce rendez-vous qui allait devenir instant magique…

Je suis arrivé le mercredi 4 mars vers 12h30 à la Maison des Sports de Clermont-Ferrand, on m’a laissé rentrer dans la salle de spectacle et j’ai assisté aux répétions prévues pour 13h30. Je n’en croyais pas mes yeux. Dorothée était belle et bien là, faisant sa balance de façon très professionnelle, décontractée et pleine de fous rires. Ensuite, vers 14h, elle m’a reçu très simplement dans sa loge en sifflotant. A cet instant, l’émotion m’a envahi et j’ai un peu perdu mes moyens. Nous avons malgré tout discuté de sa tournée triomphale, su dernier album « Les neiges de l’Himalaya » (un de ses meilleurs albums). Avec spontanéité, elle a répondu aux questions de mon interview d’une trentaine de minutes, puis m’a dédicacé le programme du spectacle. Après lui avoir offert un bouquet de fleurs et un beau panier de mignardises qui venait de Nevers (magasin Le Négus), nous nous sommes embrassé, je lui ai souhaité un excellent concert…

PS. Navré, pas de doc audio ni photo. J'ai perdu la trace de David à qui je dois un resto. David, c'est quand tu veux !


avatar
soleil bleu
Nouveau

Masculin Messages : 82
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Message par nell77 le Jeu 24 Avr 2014 - 21:29

merci pour ces anecdotes

_________________

"dès que l'on rend quelqu'un heureux, à chaque fois la vie nous fait du bien On n'est plus seul, on sert enfin, enfin, à quelque chose et à quelqu'un"
avatar
nell77
Modératrice

Féminin Messages : 74110

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Message par choupido le Jeu 24 Avr 2014 - 21:39

soleil bleu a écrit:-

- En mai 2008, une amie me demande de l’accompagner lors d’un tournage TV pour la Méthode Cauet. Berangere est modèle photo et connait un succès certain sur le Net. Cauet convie parmi ses invités ceux qui font le buzz sur le web et Berangere s’y retrouve. Nous nous retrouvons un lundi soir dans les ex-studios d’AB à la Plaine St Denis. J’ignore les

   

Très cher Alex, merci pour tes anecdotes, mais juste Bérengère c'est mieux avec la bonne orthographe ;)J'y tiens parce qu'on connait la même et qu'elle ne mérite pas qu'on écorche son joli prénom ...
avatar
choupido
Très très fan

Masculin Messages : 9718
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Message par nell77 le Jeu 24 Avr 2014 - 21:46

ah je pensais à elle justement Smile en lisant ce passage.

_________________

"dès que l'on rend quelqu'un heureux, à chaque fois la vie nous fait du bien On n'est plus seul, on sert enfin, enfin, à quelque chose et à quelqu'un"
avatar
nell77
Modératrice

Féminin Messages : 74110

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Message par choupido le Jeu 24 Avr 2014 - 22:21

mais c'est une star ma Bérengère ^^
avatar
choupido
Très très fan

Masculin Messages : 9718
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Message par nell77 le Ven 25 Avr 2014 - 18:49

en même temps quand on l'a croisée une fois, on ne peut l'oublier.... c'est une beauté et en plus très simple et gentille!

désolée pour le HS

_________________

"dès que l'on rend quelqu'un heureux, à chaque fois la vie nous fait du bien On n'est plus seul, on sert enfin, enfin, à quelque chose et à quelqu'un"
avatar
nell77
Modératrice

Féminin Messages : 74110

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Message par choupido le Ven 25 Avr 2014 - 19:28

je choisis bien mes amies ...
fin du HS
avatar
choupido
Très très fan

Masculin Messages : 9718
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Message par Davy le Mer 7 Mai 2014 - 12:28

Mémoire impressionnante, bravo.
avatar
Davy
Fan

Masculin Messages : 2375
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Message par matheo le Ven 9 Mai 2014 - 19:40

quel plaisir de lire toutes ces anecdotes
avatar
matheo
Timide

Masculin Messages : 384
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Message par soleil bleu le Mer 11 Juin 2014 - 16:11

Bercy, mercredi 26 janvier 1994 : je suis assis aux rangées fauteuils d'orchestre à côté de Dominique Cantien.

Ne serais-ce pas cette personne à l'époque directrice des variétés de 1987 à 1994 sur TF1 qui voulait la peau de Dorothée comme on a pu le lire dans les passionnantes interviews du site Une idole.fr ?

avatar
soleil bleu
Nouveau

Masculin Messages : 82
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dorothée en scène : anecdotes, souvenirs, récits...

Message par Frédéric le Sam 14 Juin 2014 - 11:52

Non, je crois que c'était Dominique POUSSIER...

_________________
avatar
Frédéric
Administrateur

Masculin Messages : 20023
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum