Dessins animées : les héros

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Jeu 9 Mai 2013 - 21:55

Partageons ensemble l'histoire des héros des dessins animées.
Commençons par Actarus.




Actarus, prince d'Euphor, est l'un des survivants, avec sa jeune sœur Phénicia, de la planète Euphor, détruite par les forces de Grand Stratéguerre Véga. Il s'échappe de sa planète à bord du robot-navette Goldorak et rejoint la Terre où il devient le fils adoptif du professeur Procyon, un scientifique du Centre d'études spatiales.

Officiellement, il travaille alors comme palefrenier dans le ranch du Bouleau Blanc, propriété de Rigel, mais il continue secrètement sa lutte contre Véga, pour protéger la Terre de la destruction. Il est assisté d'Alcor dans son combat, puis par la suite, par [[Vénusia]] qui, par amour pour, lui s'est jointe à l'équipe, et enfin par Phénicia, à l'issue de leurs retrouvailles à la fin de l'La Dernière Survivante, épisode 49.

Actarus a la particularité de revêtir sa tenue de combat en criant métamorphose et d'exécuter des sauts spectaculaires défiant la pesanteur terrestre, celle de la planète Euphor étant quatre fois supérieure par rapport à la Terre.

Pendant la guerre d'Euphor, Actarus a été blessé au bras droit par le tir nourri d'un lasernium et cette brûlure a été aggravée par l'onde thermique de l'explosion nucléaire qui a anéanti sa planète. Cette blessure le fera souffrir tout le long de la série et la progression de son mal, tel un cancer, menacera sa vie à brève échéance. La rencontre avec son meilleur ami Pollux, possesseur d'un crayon curatif, lui sauvera la vie vers la fin de la série.

On apprend dans la série qu'il avait eu une amie d'enfance sur Euphor, Aphélie, que Véga hypnotisera afin de se servir d'elle pour l'éliminer. Avant la guerre d'Euphor, il a été fiancé à Végalia, la propre fille du Grand Stratéguerre, par la volonté de son père, le roi d'Euphor, qui espérait par ce mariage maintenir la paix dans la galaxie. Horos se servira de Végalia pour faire tomber Actarus dans un piège. Aphélie et Végalia connaîtront une fin tragique qui traumatisera profondément Actarus.

À l'issue de la guerre, ayant appris qu'Euphor s'est remise de la pollution nucléaire qui l'a ravagée, et qu'elle est à nouveau habitable, Actarus décide de renoncer à un avenir possible sur Terre avec Vénusia, et repart vers Euphor avec sa sœur Phénicia dans Goldorak, afin de s'y établir et de tout recommencer.
avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Ven 10 Mai 2013 - 16:50

Ulysse



C'est le personnage principal, transposition de l'Ulysse de ''L'Odyssée''. L'aspect général de son visage semble cependant être largement inspiré de celui de son créateur principal, Jean Chalopin, alors âgé de 31 ans : barbe et cheveux roux, yeux bleus... Son arme de prédilection est une épée laser semblable aux sabre laser de Star Wars, et qui peut se reconfigurer en pistolet laser. Il utilise aussi un bouclier magnétique généré à partir de son gantelet gauche. En version française, le doublage de sa voix était assuré par l'acteur Claude Giraud qui contribua à donner beaucoup d'ampleur et de charisme au personnage.
avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par Okaya le Sam 11 Mai 2013 - 13:43

Excellente idée que ce topic !!! top

_________________
avatar
Okaya
Administrateur

Masculin Messages : 16093
Age : 39

http://www.absolumentdorothee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par Okaya le Sam 11 Mai 2013 - 13:48

Esteban (Les Mystérieuses Cités d'or)





Il y a de cela douze années, un étranger venu de la mer de l'Ouest atteignit les côtes du continent du peuple inca. Cet homme, au passé inconnu, tomba amoureux d'une vestale du Soleil. De cet amour interdit - les vestales étant et devant demeurer les vierges de l'astre divin - naquit un enfant à la peau singulièrement blanche.

A compter de ce jour, Inti, le dieu soleil furieux, se cacha derrière les nuages. Pour apaiser sa colère, les Incas prirent parti de sacrifier la mère du nouveau né et de le renvoyer, lui et son père, sur un bâteau qu'ils construisirent à cet effet.

Mais l'embarcation subit la tempête et fit naufrage. Pourtant, le destin avait voulu que l'enfant survive : dans son malheur, l'étranger eût le temps de confier son fils à un marin dont le navire passait dans les environs. Ce marin se nommait Mendoza, et lorsqu'il mit l'enfant dans les bras de Magellan, le commandant du navire, et que celui-ci le leva au ciel, un miracle se produisit : le ciel s'éclaircit, et les nuages épais cédèrent à un soleil salvateur. Cette réputation d' " Enfant du Soleil " poursuivit Esteban jusqu'en Espagne, où il fut confié à la garde du père Rodriguez.

De cette aventure, Esteban garde une trace : son médaillon, formé d'un croissant de lune embrassant le blason du soleil. A ce sujet, son père avait proféré que ces mystérieuses inscriptions indiquaient l'endroit où se trouvait la première Cité d'Or : au croisement des chemins d'une certaine étoile et du soleil. Mais Esteban ne pourra pas courir à l'aventure seul, car Mendoza garde toujours sur lui le blason du soleil, qu'il a détaché de son pendentif juste après l'avoir sauvé des eaux.

Esteban est le héros type du feuilleton pour la jeunesse. Ayant perdu son père adoptif dès le premier épisode, il n'a aucune attache familiale, et ceci permet au téléspectateur de s'identifier à lui: il n'a pas à proprement parler d'amour à donner, mais seulement de l'amitié. Tout ce qu'Esteban vivra, il ne pourra le partager qu'avec ses deux seuls vrais amis, et tous ceux qui suivent ses aventures.

On a d'autant plus envie de s'identifier à Esteban qu'on sait d'intuition qu'il est un être exceptionnel: tout le rituel autour de lui à Barcelone, l'apparition du soleil sous son commandement, et plus tard sa capacité à piloter le Grand Condor sont autant d'éléments "magiques" qui font écho dans les esprits des enfants. Sans parler du fait que le mystère qui l'entoure ne semble pas ébranler sa modestie: il reste pur jusqu'à la fin, et semble toujours être le plus sceptique quand à son don de faire apparaître le soleil.

Esteban n'a pas pour autant un caractère parfait, et c'est ce qui le rend humain: plusieurs (petites) disputes avec Tao - le rival -, sa peur du vide, sa couardise (occasionnelle), font de lui un personnage sympathique plutôt qu'un improbable super héros.

_________________
avatar
Okaya
Administrateur

Masculin Messages : 16093
Age : 39

http://www.absolumentdorothee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par sandrinelag le Sam 11 Mai 2013 - 15:01

Super idée ce topic. Very Happy

Je lirai un peu plus tard. Wink

_________________
avatar
sandrinelag
Fan en or

Féminin Messages : 84445
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Dim 12 Mai 2013 - 18:36

Candy



Candice Neige André surnommée « Candy », elle a grandi dans l'orphelinat de la Maison de Pony. Elle a les cheveux bouclés, blonds aux reflets roux. Ses yeux sont verts, elle a le visage couvert de taches de rousseur et le nez plat. Souvent qualifiée de garçon manqué, elle grimpe notamment aux arbres ou pratique le lasso. De caractère joyeux, sa spontanéité peut se retourner contre elle. Adoptée comme fille de compagnie par la famille Legrand, elle est martyrisée par les enfants de la maison, Daniel et Elisa, avant d'être finalement adoptée à douze ans par William André, le chef suprême du clan auquel appartiennent notamment les Legrand. Entre-temps, elle fait la connaissance d'un autre parent des André – Anthony Brown – qu'elle confond tout d'abord avec le « prince de la colline » qu'elle avait rencontré à l’âge de six ans. Ils sont attirés l'un par l'autre, mais lui meurt d’un accident de cheval durant une chasse au renard (dans la version française du dessin animé, il est seulement handicapé et se fait passer pour mort car il ne veut pas que Candy le voie comme ça). Candy est alors envoyée en Angleterre pour y devenir une « lady ». Elle y rencontre Terrence Grandchester, dont elle tombe amoureuse, mais lui part pour les [[États-Unis]] se lancer dans une carrière d’acteur, ce qui pousse Candy à choisir sa voie et à devenir infirmière. Ses espoirs de vivre son amour avec Terrence s'évanouissent alors qu'elle doit se sacrifier au profit de sa rivale Susanne Marlow. Mais elle n'a pas le temps de s'apitoyer sur son sort car elle doit s'occuper de Monsieur Albert, devenu amnésique, tout en gérant l'amour subit et envahissant de Daniel, qu'elle déteste. Outre son renoncement à Terrence, elle doit souffrir la perte d’Alistair, mort à la guerre, mais finit par rencontrer son mystérieux protecteur, William André, et à retrouver son « prince » sur sa ses collines".
avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par sandrinelag le Lun 13 Mai 2013 - 8:46

Merci pour ce résumé. Wink

Son vrai prénom c'était Candice ? J'ai toujours cru que c'était Candy.
Surtout que c'était ce prénom qui était marqué sur la poupée quand Soeur Maria & Melle Pony l'avait recueillie.

Je ne connaissais pas non plus le nom de famille d'Anthony.

_________________
avatar
sandrinelag
Fan en or

Féminin Messages : 84445
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Lun 13 Mai 2013 - 19:51

Le Grand Stratéguerre



Le Grand Stratéguerre apparaît pour la première fois dans l'épisode 2 de la série, ''Le Prince d'un autre monde''. Dans la série en VO, son nom japonais est « ''Vega Kyosei Daiho'' ». Véga vivait sur la planète Stykadès, qui endura un cataclysme géologique, climatique et cosmique, devant entraîner à terme sa disparition. Lorsque cette dernière est sur le point d'exploser, il l'abandonne avec la plus grande partie de ses habitants pour se réfugier sur le Camp de la Lune noire, non sans exprimer toutefois quelques regrets. Jusqu'alors, le Grand Stratéguerre donnait ses ordres à ses subordonnés par téléconférence, n'apparaissant qu'épisodiquement et brièvement pour tancer ses généraux incapables et leur donner des directives générales. Le Grand Stratéguerre ordonne à ses subordonnés, Minos, Hydargos et Horos d'envahir la Terre afin de la coloniser. Toutefois, dès le début de la série, il se heurte à la résistance opiniâtre d'Actarus, qui pilote le robot Goldorak, ainsi que de ses amis et alliés.physiquement, Véga a une tête brachycéphale, avec une barbe violette et des oreilles pointues. Il porte d'une cape violette comportant sur le torse une tête de mort. A plusieurs reprises, il est présent dans les rêves d'Actarus. Vers la fin de la série, il doit subir la mort de sa fille Végalia, puis une tentative d'assassinat, ce qui achève de lui faire perdre la raison.
Lors du dernier épisode de la série, jetant toutes ses forces dans un ultime combat contre Goldorak et la « Patrouille des aigles », le Grand Stratéguerre fait détruire volontairement le Camp de la Lune noire, pour ne pas avoir la tentation de retourner en arrière. Au cours du combat son vaisseau impérial est détruit ; il périt dans la bataille.
avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par Dragomira le Mar 14 Mai 2013 - 17:26

Dans Candy en VF ce n'est pas vraiment qu'Anthony se fait passer pour mort car il ne veut pas que Candy le voie comme ça, c'est plutôt que pendant quelques épisodes il est bel et bien mort (il est d'ailleurs enterré), et puis subitement dans un nouvel épisode il est finalement pas si mort que ça vu qu'il est dans le coma, sans explication (normal, ça arrive tous les jours What a Face ), puis on ne sait plus rien de son état de santé (supposé handicapé mais jamais avéré) jusqu'à la fin, on a juste des "peut-être qu'un jour" et rien d'autre. Et des incohérences dans l'histoire (en tout cas en VF) il y en a quelques autres, mais celle-ci est la plus marquante et déstabilisante car en fait tout le long de la série tu attends quelque chose, de connaitre le fin mot de cette histoire, de revoir Anthony un jour, ... et en fait nada, c'est frustrant quand même. crazyfou Il aurait mieux valu qu'il restât mort.

_________________
avatar
Dragomira
Timide

Féminin Messages : 402
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Jeu 16 Mai 2013 - 17:27

Albator



2964, Albator est le fils de Great Harlock, le légendaire pirate de l'espace aux côtés duquel il combat le dieu Wotan et ses créatures venues du Walhalla, alors qu'il n'est qu'un enfant. Il vit à bord du Death Shadow, en compagnie de son ami de toujours, Toshiro. Lors de cette première aventure, il commence par fuir les bas-fonds de la Terre où lui et ses semblables sont considérés comme des parias. Il croise ensuite sur sa route Emeraldas et Maetel, les deux filles d'Andromeda Promethium, reine de la Métal mais aussi Hellmotheria. Il devient le protégé de Brünhilde et des Walkyries et est le témoin d'un extraordinaire combat de son père à bord du Death Shadow contre une flotte de vaisseaux Phantasma venue du néant. Combat au cours duquel Great Harlock disparaît avec cette immense flotte. Les années passent et Albator est maintenant adulte. Il continue de parcourir la mer du dessus. Parti à la recherche de Miimé, il apprend que le frère de Miimé, Albérich, a dérobé l'or du Rhin pour forger un anneau au pouvoir effrayant. Il déjoue les pièges du Nibelung et finit par récupérer l'anneau, provoquant la colère de Wotan, qui retourne en 2964 pour s'attaquer à on père. Quelques années plus tard, Albator affronte un nouvel ennemi. La Terre est aux mains des humanoïdes. Il apprend lors d'un interrogatoire où les humanoïdes sondent leurs esprits que le lien qui l'unit à Toshirō existe depuis la seconde guerre mondiale, où l'ancêtre d'Albator, Walter von Harlock rencontre celui de Toshirō. Albator est un "col noir", distinction qui au XXXème siècle équivaut à la médaille du courage. Alors qu'il fuit la Terre, il est blessé à l'œil et son visage est balafré, comme celui de son père. Maya , la femme de sa vie mais aussi "la voix de la liberté", est tuée par les humanoïdes. Albator, Toshirō et l'équipage de l'Arcadia quittent la Terre sans regret et partent dans un long voyage à la recherche de la planète idéale. Ils seront néanmoins poursuivis par monsieur Zon et les humanoïdes. C'est au cours de ce voyage que Toshirō donnera sa vie au profit de l'ordinateur de l'Arcadia. Albator perd son meilleur ami.
2977, alors que la Terre vit de nouveau en paix, une nouvelle menace plane. Des extraterrestres mi-humaines mi-plantes, les Sylvidres, ont décidé de reprendre la Terre qui leur appartenait il y a des millénaires. Albator s'interpose. Ces redoutables ennemis vaincus, Albator retourne sur Terre et débarque l'équipage, excepté Miimé. Ils repartent seuls dans l'espace. Pourtant, albator devra reconstruire son equipage pour combattre de nouveaux ennemis "les noos".


avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Sam 18 Mai 2013 - 19:47

Curtis Newton (capitaine flam)



Curtis Newton, alias Capitaine Flam, est le fils des scientifiques William Newton et Elaine Newton. Les parents travaillent dans une station en orbite autour de la Lune. Avec le professeur Simon Wright (qui meurt prématurément, et dont ils parviennent à sauver le cerveau et à l'implanter dans un robot volant), ils ont conçu un robot androïde : Grag (prononcé « Crag » dans le dessin animé) et Mala, un androïde qui peut prendre l'apparence de n'importe qui grâce aux avancées de la biologie moléculaire.
Lors d'une attaque, la station spatial] est détruite. William meurt et la mère de Curtis, grièvement blessée, parvient à s'échapper avec Mala, Simon et le robot Grag. Curtis est né peu avant. Sur son lit de mort, la mère demande que Curtis consacre sa vie à préserver la paix et l'ordre dans l'univers. Il est éduqué par les trois compagnons de ses parents et, à 18 ans, s'engage dans la lutte contre le mal. Adulte, Curtis prendra le pseudonyme de "Capitaine Flam".
avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Lun 20 Mai 2013 - 16:56

Tom Sawyer



Tom Sawyer est un garçon orphelin, d'age changeant qui ne pense qu'à faire l'école buissonnière avec Huckleberry Finn et Joe Harper, à s'identifier aux personnages de ses romans d'aventures préférés et à montrer son phallus à ses camarades. Amoureux de Becky, il n'a de cesse de l'impressionner, et lorsqu'il se retrouve perdu avec elle dans une grotte où ils sont bien près de mourir, il fait preuve de courage et fait tout son possible pour la consoler alors que lui-même est terrorisé. Ce sont là les aspects du personnage qui ont donné de lui une image convenue d'enfant généreux, anti-conformiste, courageux et libre. Tom Sawyer représente ainsi aux yeux du public un certain idéal de l'enfant américain par ses qualités d'intelligence et de cœur.
avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par melodie le Lun 20 Mai 2013 - 22:18

génial ce topic une bien belle idée merci à vous !

melodie
Fan en or

Féminin Messages : 67557
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Mar 21 Mai 2013 - 20:57

Anthony Brown (Candy)



Il est membre de la famille André par sa mère, décédée durant son enfance, ce qui fait de lui le cousin d'Alistair, d'Archibald, de Daniel et d'Elisa. Il ressemble beaucoup au « prince de la colline » qu’avait rencontré Candy, mais la il ne peut s’agir, pour des questions d’âge, de la même personne. Dès sa rencontre avec Candy, Anthony se prend d'affection pour elle et la défend contre Daniel et Elisa. Il est blond et ses yeux sont d'un bleu profond. Il a hérité de sa mère la passion de la culture des roses ; il aime également l'équitation. Son père est marin et le voit peu. C'est pourquoi il a été élevé par la famille André. Il fait une mauvaise chute de cheval lors de la chasse au renard organisée en l'honneur de l'adoption de Candy par l'oncle William et meurt tragiquement. Reste que la version française travestie cette mort violente de manière particulièrement hardie : Anthony ne serait pas mort, mais seulement handicapé. Et la raison trouvée pour expliquer sa disparition de la suite du scénario jusqu’à la fin est son hospitalisation interminable...
avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par sandrinelag le Mar 21 Mai 2013 - 21:52

J'ai toujours cru que le prince des collines et Anthony ne faisaient qu'un.

Suite à l'accident d'Anthony, on n'a plus jamais revu le prince des colllines.
C'est pour ça que j'ai toujours cru que c'était la même personne.

_________________
avatar
sandrinelag
Fan en or

Féminin Messages : 84445
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Jeu 23 Mai 2013 - 16:59

Alcor



Alcor est un jeune scientifique qui retourne dans son pays après une période de travail à la NASA. Il assiste Actarus, prince d'Euphor et pilote du Goldorak, dans son combat contre les forces de Véga en utilisant d'abord dans la 1re saison de la série, sa première soucoupe l'OVTerre, puis, suite à la destruction de celle-ci dans l'épisode 27, un appareil construit en collaboration avec les techniciens du centre spatial du professeur Procyon, capable de se jumeler avec Goldorak, l'Alcorak.
avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par melodie le Jeu 23 Mai 2013 - 20:06

j'adore ce topic nous avons vues avec nos regards d'enfants alors lire avec des yeux d'adultes c'est toujours aussi magique et puis petit facile de se raconter l'histoire qui nous va bien Laughing merci à tous en tout cas !

melodie
Fan en or

Féminin Messages : 67557
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par kwoll le Jeu 23 Mai 2013 - 20:59

Super topic ! j'aime particulièrement l'évocation des personnages secondaires Smile

_________________
Organisateur officiel de la grande campagne : UN PEIGNE POUR SYLVAIN !
avatar
kwoll
Modératrice

Féminin Messages : 22256
Age : 41

http://voirouregarder.hautetfort.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par Okaya le Ven 24 Mai 2013 - 15:42

J'aimais bien le personnage d'Alcor dans Goldorak. Mais j'ignorais ces détails. Merci pour ces précisions Eric Wink

En effet, ce topic est assez sympa de par ces découvertes.

_________________
avatar
Okaya
Administrateur

Masculin Messages : 16093
Age : 39

http://www.absolumentdorothee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par Okaya le Ven 24 Mai 2013 - 15:55


Seiya





Son entraînement se fit en Grèce, au Sanctuaire, sous la direction de Marine, grâce à qui il a pu devenir Chevalier de Bronze de Pégase. Il semble néanmoins qu’Aiolia (Chevalier d’Or du Lion) ait supervisé son entraînement.

Sa seule motivation pour aller suivre l’entraînement de Chevalier était de pouvoir, par la suite, être réuni avec sa sœur Seika, son unique famille, de qui il avait été séparé de force. Mitsumasa Kido étant mort prématurément, il participe au Galaxian War en échange de la promesse de Saori de tout mettre en œuvre pour l’aider à retrouver sa sœur disparue s’il gagnait.

Orphelin, il s’est lié à Miho, qui l’aime mais cet amour n’est pas partagé. Recueilli par la fondation Graad, il est un gamin turbulent qui n’hésite pas à se battre avec ses camarades et se montre rebelle, surtout face à Saori. Durant son entraînement, il subit les brimades de Shaïna et Cassios, qu’il bat lors de son dernier combat pour devenir Chevalier grâce à sa maîtrise du cosmos. Shaïna avouera par la suite son amour pour lui bien que cet amour reste toujours à sens unique. Il en vient peu à peu à s’interroger sur les origines de Marine qui ressemble à sa sœur. Gentleman, il ne peut combattre une femme, quelles que soient les circonstances.

Reconnaissant petit à petit en Saori la réincarnation d’Athéna, il la protègera en toutes circonstances en chevalier courageux et dévoué qu’il est. Au fur et à mesure que l'intrigue avance, Seiya s’éprend de Saori mais, de par son statut de Déesse, ils conservent une relation distante jusqu'au Chapitre du monde céleste dans lequel il révèle qu’il s’est toujours battu plus par amour de Saori que par fidélité pour Athéna. Dans le film Les Guerriers d'Abel, Seiya sombre dans la dépression après que Saori décide de suivre Abel et de se passer de ses propres chevaliers.

Bien qu’il ne soit que Chevalier de Bronze, sa puissance augmentera progressivement et finira par surpasser celle des Chevaliers d'Or. L’armure d’Or du Sagittaire lui viendra plusieurs fois en aide, reconnaissant ainsi sa valeur de Chevalier. Il aura de nombreux adversaires parmi lesquels Aldebaran du Taureau, Aiolia du Lion et le Grand Pope (Saga des Gémeaux) durant la bataille du Sanctuaire, Poséidon, et enfin Hadès en personne. Son armure évolue au cours du manga, restaurée plusieurs fois par Mû notamment. Il est le premier à élever suffisamment son cosmos pour que, restaurée par le sang d’Athéna, son armure de Bronze devienne une Armure Divine (God cloth).

À noter que Seiya détestait Saori qui enfant n‘avait aucun respect pour les futurs chevalier de Bronze. Mais depuis la lutte contre les Chevaliers d'Argent, Seiya se posera maintes fois la question : se bat-il pour Saori ou pour Athéna ? À plusieurs reprises il se corrige : « Pour Saori, heu … Athéna », tandis que les autres notamment les Chevaliers d’Or ne font jamais l’amalgame. Tenma, son prédécesseur au titre de Chevalier de Pégase (Saint Seiya The Lost Canvas, Saint Seiya Next Dimension), faisait preuve de la même confusion entre Sasha et Athéna. Dans la suite du manga qui se nomme Saint Seiya Omega il devient chevalier d'or du sagittaire.

_________________
avatar
Okaya
Administrateur

Masculin Messages : 16093
Age : 39

http://www.absolumentdorothee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Ven 24 Mai 2013 - 19:59

J'aime beaucoup seiya, mon personnage préféré de la serie les chevaliers du zodiaquue.
Merci Okaya pour toutes ces infos.
avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par melodie le Ven 24 Mai 2013 - 21:17

j'ai pas suivie les chevaliers du zodiaque mais merci

melodie
Fan en or

Féminin Messages : 67557
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Dim 26 Mai 2013 - 18:09

Mala (capitaine flam)



Mala est un robot ayant un pouvoir de polymorphisme grâce à sa structure synthétique. Il peut modeler son corps et son visage pour ressembler à une personne ou à une créature vivante.
Son caractère extraverti et moqueur crée souvent des chamailleries entre lui et Crag (notamment pour déterminer lequel est le plus "humain").

avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par ERIC le Lun 27 Mai 2013 - 18:50

Remy (sans famille)



Remi est un jeune garçon de 8 ans qui vit sur les rives du Chavanon, dans le massif central. Il aide sa mère, madame Barberin aux travaux de la ferme. Il ne connaît pas son père, car celui-ci vit à Paris. Rien ne laisse présager le terrible événement qui va survenir. Barberin est victime d’un accident. Il intente un procès à son employeur, mais sans succès. Jérôme rentre à Chavanon. Il y découvre que Rémi, qui est en fait un enfant qu'il a trouvé, vit encore chez lui alors qu'il aurait voulu qu'il soit placé en orphelinat. Rémi est rejeté par son père, celui-ci prétextant qu'ils n'ont pas d'argent pour le faire vivre. Finalement, Remi est vendu pour quarante francs, sans que sa maman Barberin ne le sache, à un artiste de rue du nom de Vitalis. C'est ainsi que Remi commence ses aventures avec Capi, Zerbino, Dolce, Joli-cœur et Vitalis à travers la France. Après de très nombreuses péripéties et un très long voyage, il découvre que la mère Barberin n'est que sa mère adoptive. Ce n'est qu'à la toute fin de l'histoire qu'il retrouve sa vraie mère : Madame Milligan, une dame de bonne famille appartenant à une très riche famille anglaise.
avatar
ERIC
Très très fan

Masculin Messages : 9370
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dessins animées : les héros

Message par nell77 le Lun 27 Mai 2013 - 19:11

que je l'aime ce Rémy!

_________________

"dès que l'on rend quelqu'un heureux, à chaque fois la vie nous fait du bien On n'est plus seul, on sert enfin, enfin, à quelque chose et à quelqu'un"
avatar
nell77
Modératrice

Féminin Messages : 74110

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum