Les gays des séries AB

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les gays des séries AB

Message par Benicio le Ven 13 Mai 2011 - 10:28

J'espère poster au bon endroit et surtout que ce sujet n'a pas été abordé. En observant les personnages gays que JLA a intégrés dans ses séries, je me rends compte que ceux-ci sont très caricaturaux, et que JLA a une vision des plus réductrices des gays:
- HEG, épisodes 152/153: Christian, pour se débarrasser de ses nombreuses conquêtes féminines, adopte une voix et des gestes très efféminés en se faisant passer pour son frère jumeau, Gaston, et en disant haut et fort: "Christian, lui, il aime les filles".
- HEG: arrivée de Jimmy (pas Tom Schacht!) et sa soeur Annette. Jimmy est gay, pour une fois il n'est pas caricatural, mais il tombe amoureux de Laly, oubliant ainsi ses penchants homos.
- Gérard dans "Les filles d'à côté" est à son tour très efféminé, il ne semble pas s'assumer totalement et lors d'un épisode, suite à un choc électrique (me semble-t-il), il devient très viril et s'empresse de draguer ses voisines.
- Quant aux filles attirées par les filles, ce ne sont pas des "camionneuses", loin de là, mais elles accumulent les conquêtes: Cf Ingrid dans "Les mystères" (qui aime hommes et femmes) qui séduit Crystal et ses autres employées, et semble avoir un faible pour Laly...
Que pensez-vous de l'image qu'a JLA des gays? Ne serait-il pas judicieux qu'il intègre un personnage gay "lambda" dans "Les mystères"?

_________________
"Y ahora en la gran ciudad, ya no hay oscuridad, pues tu luz junto a mí estará"
"On parle de l'avenir, de ses souvenirs, sans penser que c'est l'instant le plus important"
avatar
Benicio
Nouveau

Masculin Messages : 72

http://www.helene-rolles.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Guillaume41 le Ven 13 Mai 2011 - 13:26

oui je suis tout à fait de ton avis, mais alors il faudrait qu'il prenne un beau mec pour qu'il soit bien accepté, et que les filles en soient folles aussi! ainsi que les téléspectatrices! et qu'il ne soit pas caricatural car les homos ne sont pas tous comme ça!
je me souviens dans "les années bleues", y'avait un acteur vraiment beau Wulfran Quairel je crois, et j'avais l'impression qu'il était gay....
Sinon ton sujet est pas mal, c'est une bonne idée à soumettre à JLA!
avatar
Guillaume41
Très très fan

Masculin Messages : 5997
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par santhosai le Ven 13 Mai 2011 - 15:04

que de demander à un auteur qui écrit encore que "les filles aiment les garçons", le thème n'a jms été (je crois) abordé dans les chansons de Do. Dans les séries, ce sont plus que des caricatures...
Pourtant avec Jacky comme ami, il devrait avoir de l'inspiration.
Peut-etre dans une nouvelle série, dans le prochain album de Do???

_________________
avatar
santhosai
Très bavard

Masculin Messages : 1738
Age : 40

http://www.lesanneesrecre.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par RécréA2 le Ven 13 Mai 2011 - 17:00

santhosai a écrit:
Pourtant avec Jacky comme ami, il devrait avoir de l'inspiration.

Question Question Question

RécréA2
Modérateur

Masculin Messages : 17627
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par santhosai le Ven 13 Mai 2011 - 17:59

Jacky étant gay, il pourrait aider à une image plus réaliste dan les récits de JLA

_________________
avatar
santhosai
Très bavard

Masculin Messages : 1738
Age : 40

http://www.lesanneesrecre.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par RécréA2 le Ven 13 Mai 2011 - 18:20

santhosai a écrit:Jacky étant gay, il pourrait aider à une image plus réaliste dan les récits de JLA

mega mdr mega mdr mega mdr

Marié, 2 filles (qui allaient au collège dans ma rue). Pas vraiment gay...

RécréA2
Modérateur

Masculin Messages : 17627
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par santhosai le Ven 13 Mai 2011 - 18:25

Sérieux? Shocked j'étais persuadé qu'il était ouvertement gay? Embarassed Je ne sais pas ou j'ai été cherché ça... Bon ben faut lui présenter d'autres "vrais" gay à JLA...

_________________
avatar
santhosai
Très bavard

Masculin Messages : 1738
Age : 40

http://www.lesanneesrecre.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Guillaume41 le Ven 13 Mai 2011 - 22:32

pff Jacky gay, on aura vraiment tout lu ici! mdr!
merci à toi Didiboy d'avoir apporté ces précisions, sinon ça serait parti en sucette! lol
avatar
Guillaume41
Très très fan

Masculin Messages : 5997
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Frédéric le Lun 23 Mai 2011 - 10:41

Gérard, gay dans les filles d'à côté, qui épouse Stéphanie dans le dernier épisode... Rolling Eyes

Benoît Solès dans les années bleues interprète le rôle d'un gay qui voudrait bien se taper Rippert et Dupray. Laughing (on le comprend) Razz

_________________
avatar
Frédéric
Administrateur

Masculin Messages : 20045
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Okaya le Lun 23 Mai 2011 - 18:04

C'est une très bonne idée de topic Very Happy

Pour faire simple, je dirais qu'il n'était pas trop question pour Azoulay, à l'époque, d'évoquer sérieusement certains sujets sensibles dans ses séries comme l'homosexualité.

Le concept même des séries AB, et ce qui en a sans doute fait son incontestable succès, est la grande simplicité des thèmes abordés, des personnages, des dialogues et des scénarios.
Le spectateur n'était pas là pour philosopher ou débattre sur de grandes idées.

Comme l'évoquait Patrick Puydebat dans une interview, JLA cherchait avant tout cette forme de légèreté.
Les passages d'Hélène droguée dans "Hélène et les garçons" en est un bon exemple puisque c'est en quelque sorte un "pied de nez " fait aux comédiens qui souhaitaient alors des scénarios plus en phase avec la réalité des jeunes et leurs problèmes. "Vous voulez des sujets sérieux et bien tenez mangez en !" Smile
Ces épisodes, en total décalage avec l'esprit de la série, et même s'ils ne sont pas vraiment choquants, n'ont d'ailleurs pas été diffusés à l'époque.

Pendant qu'Hélène recoud les chaussettes et les vestes de Nicolas, les garçons s'occupent de la plomberie des filles, de la mécanique de leur voiture en panne, ou bien règlent violemment leurs comptes avec le vilain producteur...
José est le gentil dragueur qui amuse la galerie alors que Nathalie qui accumule elle aussi les conquêtes est la vilaine fille perfide et manipulatrice...
Ce genre de stéréotypes est omniprésent dans les séries AB. Ce n'est pas un hasard.

Tout naturellement, l'évocation de l'homosexualité ne déroge pas à cette règle Very Happy

Gérard en homo discret, refoulé et/ou complexé aurait il eu le même impact sur la série ?
Bien évidemment que non Smile

C'est le grotesque, qui fait rire, qui amuse et qui fidélise les téléspectateurs qui ne sont pas là pour se prendre la tête mais uniquement pour se divertir.
Fort de cette théorie, AB fournissait donc à TF1 un divertissement répondant parfaitement aux attentes du public qui a répondu présent !

Si la conception, la réalisation et les thèmes évoqués dans "Les mystères de l'amour" diffèrent quelque peu désormais des séries AB des années 90, il serait en effet intéressant d'aborder l'homosexualité sous un nouvel angle, en évitant de tomber dans les clichés.
Encore faut-il que le public hétéro soit prêt à voir, dans ce genre de série, un homosexuel autrement qu'en strasses-paillettes et sur talons aiguille...

Souvenez-vous du téléfilm "Juste une question d'amour" diffusé le 26 janvier 2000 sur France 2.
Un thème très simple : l’histoire d’amour de deux garçons qui doivent lutter contre leur environnement familial et sociétal pour s’accomplir...
Il fut pourtant une véritable prise de conscience pour bon nombre de téléspectateurs qui "découvraient" l'homosexualité et les difficultés encore aujourd'hui à être homo, non sans une certaine émotion. C'est dire l'image qu'ont les gens sur ce sujet.

Est-ce qu'Azoulay est prêt aujourd'hui à bousculer toutes ces idées reçues du grand public ?

Là est la vraie question...

_________________
avatar
Okaya
Administrateur

Masculin Messages : 16046
Age : 39

http://www.absolumentdorothee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par geo le Lun 23 Mai 2011 - 23:06

Okaya a écrit:C'est une très bonne idée de topic Very Happy

Encore faut-il que le public hétéro soit prêt à voir, dans ce genre de série, un homosexuel autrement qu'en strasses-paillettes et sur talons aiguille...

c'est vrai que ces dommages ces clichés sur les gay, je ne comprendrais jamais, même si je n'en suis pas un, je trouve ça idiot de caricaturer des gens normaux, franchement chacun fait ce qu'il veut de son cul, ça ne regarde personne. Les mentalités évoluent lentement, trop lentement. Mais sinon, JLA écrira ce qu'il voudra, de toute façon il peut créer de bonne histoire, gay ou pas gay dans la série. Mais je pense que la télévision est un bon moyen pour remettre les choses en place et faire un peu évoluer les gens dans leur petites têtes
avatar
geo
Modérateur

Masculin Messages : 18898
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par RécréA2 le Mar 24 Mai 2011 - 8:18

C'est quelque part "logique" ce point de vue général. Il ne faut pas oublier que jusqu'en 1992, qui n'est pas si loin, l'homosexualité était reconnu officiellement comme une maladie par l'OMS (et donc en France). L'homosexualité à toujours été condamné sévèrement (peine de mort) pendant plus de 1700 ans, puis les peines se sont allégées en 1789 grâce à la révolution (peine de prison allant de 10 ans à la perpétuité au lieu de la peine de mort). Et il faudra attendre jusqu'en...1982 pour ne plus risquer de peine ou de condamnation pour homosexualité, transformant ce délit en maladie, et obligeant ainsi un suivi médical et psychologique.
Il est donc difficile pour une même personne de penser en premier lieu à une maladie, puis a une chose qui devient étrange mais qui serait normal puis à une chose qui devient banal...

Y'a qu'a voir le monde politique actuel où le débat fait encore rage quant à la légalisation du mariage gay. Tout est finalement question de temps et de génération. Pour nous qui sommes nés en fin d'années 70 - années 80 et 90, ces réactions choquent puisque l'on a toujours connu l'homosexualité comme quelque chose de "banal". Pour les anciens qui ont connus cette période où l'homosexualité était un délit puis une maladie, c'est cette évolution qui choque. En gros, il n'y a que le temps qui changera les choses, et il y a fort à parier que l'homosexualité bénéficiera d'un tout autre point de vue dans 25-30 ans, lorsque ceux qui ont grandi en prenant l'homosexualité pour le mal ne seront plus vivant...

Il aurait donc été difficile pour JLA de traiter ce sujet à l'époque des séries qui justement avaient lieu pile dans cette periode fragile de changement des mentalités.


Dernière édition par Didiboy le Mar 24 Mai 2011 - 15:45, édité 3 fois

RécréA2
Modérateur

Masculin Messages : 17627
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Okaya le Mar 24 Mai 2011 - 11:57

J'ignorais cette histoire de maladie jusqu'en 1991 Shocked Shocked Shocked

_________________
avatar
Okaya
Administrateur

Masculin Messages : 16046
Age : 39

http://www.absolumentdorothee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par geo le Mar 24 Mai 2011 - 13:30

merci didiboy pour ce petit cour d'histoire ^^
avatar
geo
Modérateur

Masculin Messages : 18898
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par RécréA2 le Mar 24 Mai 2011 - 15:31

D'ailleurs j'ai eu un doute et j'ai vérifié, ce n'est plus depuis 1991 mais depuis 1992 que ce n'est plus considéré comme une maladie.

RécréA2
Modérateur

Masculin Messages : 17627
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par albanweb le Mar 24 Mai 2011 - 18:17

Okaya a écrit:
Souvenez-vous du téléfilm "Juste une question d'amour" diffusé le 26 janvier 2000 sur France 2.
Un thème très simple : l’histoire d’amour de deux garçons qui doivent lutter contre leur environnement familial et sociétal pour s’accomplir...
Il fut pourtant une véritable prise de conscience pour bon nombre de téléspectateurs qui "découvraient" l'homosexualité et les difficultés encore aujourd'hui à être homo, non sans une certaine émotion. C'est dire l'image qu'ont les gens sur ce sujet.

Est-ce qu'Azoulay est prêt aujourd'hui à bousculer toutes ces idées reçues du grand public ?

Là est la vraie question...

C'est justement Jean Luc Azoulay qui a produit ce téléfilm via la filiale fiction d'AB Productions : Hamster productions. (L'Instit)

_________________
avatar
albanweb
Timide

Masculin Messages : 441
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Okaya le Mar 24 Mai 2011 - 18:21

Shocked Je n'avais pas fait le rapprochement !
Il semble donc ouvert sur le sujet.

Merci pour l'info Alban Wink

_________________
avatar
Okaya
Administrateur

Masculin Messages : 16046
Age : 39

http://www.absolumentdorothee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Kumpel le Jeu 24 Avr 2014 - 13:07

Didiboy a écrit:C'est quelque part "logique" ce point de vue général. Il ne faut pas oublier que jusqu'en 1992, qui n'est pas si loin, l'homosexualité était reconnu officiellement comme une maladie par l'OMS (et donc en France).  L'homosexualité à toujours été condamné sévèrement (peine de mort) pendant plus de 1700 ans, puis les peines se sont allégées en 1789 grâce à la révolution (peine de prison allant de 10 ans à la perpétuité au lieu de la peine de mort). Et il faudra attendre jusqu'en...1982 pour ne plus risquer de peine ou de condamnation pour homosexualité, transformant ce délit en maladie, et obligeant ainsi un suivi médical et psychologique.
Il est donc difficile pour une même personne de penser en premier lieu à une maladie, puis à une chose qui devient étrange mais qui serait normale puis à une chose qui devient banale...

Y'a qu'a voir le monde politique actuel où le débat fait encore rage quant à la légalisation du mariage gay. Tout est finalement question de temps et de génération. Pour nous qui sommes nés en fin d'années 70 - années 80 et 90, ces réactions choquent puisque l'on a toujours connu l'homosexualité comme quelque chose de "banal". Pour les anciens qui ont connus cette période où l'homosexualité était un délit puis une maladie, c'est cette évolution qui choque. En gros, il n'y a que le temps qui changera les choses, et il y a fort à parier que l'homosexualité  bénéficiera d'un tout autre point de vue dans 25-30 ans, lorsque ceux qui ont grandi en prenant l'homosexualité pour le mal ne seront plus vivants...

Il aurait donc été difficile pour JLA de traiter ce sujet à l'époque des séries qui justement  avaient lieu pile dans cette periode fragile de changement des mentalités.
Je partage cet avis.
Ca me rappelle le film Loin du paradis, de Todd Haynnes, qui m'a profondément marqué.
On "fête" ces jours-ci le premier anniversaire du premier mariage gay en France. Depuis, 7000 ont été célébrés, nombre significatif qui participe à une banalisation de ce qui était encore naguère quelque chose d'incongru, d'inconcevable. Cette banalisation ne fait que commencer.
J'ai toujours pensé que cette légalisation du mariage homosexuel accélérerait l'évolution des mentalités (et c'est d'ailleurs en grande partie pour cette raison que j'y étais favorable). Je pense déjà qu'auprès des collégiens (tranche d'âge pourtant naturellement disposée à railler cette orientation sexuelle), ce qui jadis était anormal, et donc source de moquerie, devient aujourd'hui si courant qu'il y aura de moins en moins de raisons d'en faire un pataquès. J'ai déjà eu l'occasion de m'en apercevoir au hasard de réflexions, de remarques, émises par certains de mes élèves. Cela dit, je suis conscient que l'évolution en province doit être plus lente.
Mes deux enfants de 5 et 4 ans ne s'étonnent pas lorsqu'il est question, à la télé par exemple, d'une romance entre deux personnes du même sexe. Il semblerait qu'elles y voient un "phénomène" sur lequel il n'y a pas de raison de s'étonner. Elles regardent assidûment les mystères de l'amour, faut dire !  Laughing 
Comme Didiboy, je crois qu'en se replongeant une vingtaine d'années en arrière, il n'est pas surprenant que JLA se soit montré frileux. Maintenant, il est vrai que cette frilosité s'est surtout manifestée par de la maladresse, sauf peut-être dans les années bleues où il gagnait en subtilité, et par conséquent en qualité d'humour. Mais on était déjà en 1998, comme quoi le temps fait bien, subrepticement, quelque chose à l'affaire.
Aujourd'hui, dans les mystères de l'amour, l'homosexualité s'est considérablement banalisée par rapport aux séries précédentes du début des années 90. Et même quand on y voit des coiffeurs très efféminés, on ne s'en étonne pas tant ils ressemblent en effet à certains coiffeurs dans les mains desquels il nous arrive de nous abandonner, avec grand plaisir d'ailleurs... Smile
avatar
Kumpel
ABsolument Fan

Masculin Messages : 12206
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Kumpel le Lun 9 Juin 2014 - 11:07

Le prince de Würstenstein est de retour... Que réserve-t-il à Christian son "élu" ?
avatar
Kumpel
ABsolument Fan

Masculin Messages : 12206
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Nicolas le Lun 9 Juin 2014 - 11:33

Suspect Une gourmandise sur le trône royal ?  Suspect 

_________________
 Like a Star @ heaven ...On ne se rencontre jamais par hasard, il n'y a que des rendez-vous...  Like a Star @ heaven
avatar
Nicolas
Modérateur

Masculin Messages : 13902
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Kumpel le Lun 9 Juin 2014 - 11:48

Arrête de rêver ! Pour l'instant on n'a droit qu'aux coups de fouet de Laly. Pourquoi tant de violence ?
avatar
Kumpel
ABsolument Fan

Masculin Messages : 12206
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par shep22 le Lun 9 Juin 2014 - 11:53

Kumpel a écrit:Arrête de rêver ! Pour l'instant on n'a droit qu'aux coups de fouet de Laly. Pourquoi tant de violence ?
 

 lol! Le pire, c'était le rôle de Gérard dans "Les Filles d'à côté" qui ne représentait pas du tout la réalité. J'ai des personnes de ma famille et des amis qui le sont, je les ai toujours connus gays, et à l'époque déjà, certains d'entre eux étaient effarés par cette vision de l'homosexualité.

A mon avis, ce traitement de l'homosexualité est volontaire de la part de JLA.J'ai l'impression que c'est un gamin dans un corps de sexagénaire, et qu'il refuse de "grandir"


Dernière édition par shep22 le Lun 9 Juin 2014 - 11:54, édité 1 fois
avatar
shep22
Très très fan

Masculin Messages : 6939
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Tintin le Lun 9 Juin 2014 - 11:54

Ceci dit je comprends l'intérêt de Laly pour le fouet... Rolling Eyes 
 fouet fouet fouet fouet 

 What a Face 

_________________
avatar
Tintin
Modérateur

Masculin Messages : 22867
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Kumpel le Lun 9 Juin 2014 - 12:00

Tintin a écrit:Ceci dit je comprends l'intérêt de Laly pour le fouet... Rolling Eyes 
 fouet fouet fouet fouet 

 What a Face 
Toi qui as l'air si inoffensif...
avatar
Kumpel
ABsolument Fan

Masculin Messages : 12206
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les gays des séries AB

Message par Kumpel le Lun 9 Juin 2014 - 12:01

shep22 a écrit:
Kumpel a écrit:Arrête de rêver ! Pour l'instant on n'a droit qu'aux coups de fouet de Laly. Pourquoi tant de violence ?
 

 lol! Le pire, c'était le rôle de Gérard dans "Les Filles d'à côté" qui ne représentait pas du tout la réalité. J'ai des personnes de ma famille et des amis qui le sont, je les ai toujours connus gays, et à l'époque déjà, certains d'entre eux étaient effarés par cette vision de l'homosexualité.

A mon avis, ce traitement de l'homosexualité est volontaire de la part de JLA.J'ai l'impression que c'est un gamin dans un corps de sexagénaire, et qu'il refuse de "grandir"
Certes c'est caricatural, mais personnellement je trouve ça très drôle. Le téléspectateur intelligent doit quand même savoir que ce qui est "présenté" n'est pas une généralité.
avatar
Kumpel
ABsolument Fan

Masculin Messages : 12206
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum