Revue de presse

Page 36 sur 36 Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par coup de tonnerre le Ven 9 Déc 2016 - 15:23

J'ai acheté le télé poche. Quel plaisir de voir Hélène en couverture !!!!

coup de tonnerre
Fan

Messages : 2500

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par sandrinelag le Ven 9 Déc 2016 - 15:57

Bonheur City a écrit:En plus de "Télé poche"Télé 7 Jours"et"Télé Star",il y a également un article dans "Télé Magazine" !

Ah ! Je n'ai pas vu dans "Télé Magazine"

_________________
avatar
sandrinelag
Fan en or

Féminin Messages : 84403
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Nicolas le Sam 10 Déc 2016 - 7:35


_________________
 Like a Star @ heaven ...On ne se rencontre jamais par hasard, il n'y a que des rendez-vous...  Like a Star @ heaven
avatar
Nicolas
Modérateur

Masculin Messages : 13890
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par Nicolas le Sam 10 Déc 2016 - 20:18

Spoiler:



Joshua Daguenet : Depuis les débuts de Premiers Baisers, 25 ans se sont écoulés. Quels sont les souvenirs les plus marquants de Nicolas et Hélène ?

Patrick Puydebat : Les souvenirs se dressent à la fin pour faire un bilan. Nous, on a dépassé le cadre du travail. En dehors de Nicolas et Hélène, on a chacun nos vies et chacun de nous a vécu des moments difficiles. En tout cas, c’est une belle longévité, nous n’avons pas vu les années passer. Love Island, parmi ces années, représente le rêve et le paradis pour Nicolas et Hélène.

Jamais de routine, des projets continus, des mésaventures... Finalement, cette relation ressemble davantage à une relation ado(u)lescente qu’à une histoire vécue par deux quadragénaires ?

Hélène Rolles : Est-on réellement un jour quadra ? Je pense qu’on reste tous de grands adolescents, cela est triste de vieillir. Ne jamais oublier qu’on a été un enfant.

PP : La relation entre les personnages, leur discours, les choses vécues appartiennent à leur âge. Ils prennent la maturité, le recul et commettent moins d’erreurs selon leur expérience. Mais en amour, oui, ils ont toujours 15 ans.

Le retour à Love Island pour le prime a rappelé aux bons souvenirs des Vacances de l’amour. Est-ce un lieu de tournage regretté par les comédiens de manière générale ?

HR : Il faudrait être fou pour ne pas regretter de tourner aux Antilles.

PP : Passez six heures aux Antilles, revenez et vous verrez…

« Jean-Luc Azoulay parvient toujours à nous surprendre avec ses idées farfelues »

L’émotion lors du mariage était-elle aussi palpable pour vous, acteurs, qu’elle devait l’être pour vos personnages ?

PP : Nous étions ravis de nous marier. La décoration était super belle, l’endroit paradisiaque et la robe sexy.

HR : Par contre quand nous avons appris le mariage entre Nicolas et Hélène, on a eu peur que cela marque une fin, mais au final ce fut un début. Et très vite, Jean-Luc [Azoulay, producteur et scénariste de la série, NDLR] nous avait rassurés.

Quels sont les côtés d’Hélène qui séduisent / agacent Nicolas et inversement ?

HR : Ce que je préfère chez Nicolas est sa fidélité, et son défaut bien sûr son infidélité.

PP : Hélène est attirée par toute cette bonté, cette gentillesse, cette générosité. Ses défauts sont qu’elle est trop indulgente, elle pardonne beaucoup trop.

Hélène a vécu une histoire passionnelle avec Peter, qui est aux antipodes de Nicolas. Votre personnage est imprévisible dans ces choix, vous surprend-il toujours ?

HR : Même pour moi, le choix de Peter était une surprise. Au final, cela l’a fait, mais Jean-Luc parvient toujours à nous surprendre avec ses idées farfelues. Je ne me suis jamais forcée à tourner ce que je ne souhaitais pas, j’ai toujours le dernier mot.

PP : Me concernant, il peut tout faire faire à Nicolas ! (rires).

« Nicolas a toujours été un coureur de jupons avec un cœur d’artichaut »

Nicolas, de son côté, fait penser au Bertrand Morane de Truffaut. Un homme qui aime les femmes, les admire comme il admire une œuvre d’art. Un homme marié casse-t-il une partie de ce côté séducteur ?

PP : Non, Nicolas a toujours été un coureur de jupons avec un cœur d’artichaut. Il est toujours sincère et est toujours la première victime de son tempérament. Nicolas a aspiré ces derniers temps à avoir plus de stabilité et surtout pour Hélène. J’espère pour les rebondissements que Nicolas persévérera dans ses erreurs.

Quand un jour, la série s’arrêtera, comment voyez-vous la situation finale à l’écran entre Nicolas et Hélène ?

HR : J’espère que Nicolas et Hélène resteront ensemble lors du dernier épisode.

PP : Je me vois à la morgue ou mort dans les bras d’Hélène car c’est tellement beau une femme qui pleure (rires).

_________________
 Like a Star @ heaven ...On ne se rencontre jamais par hasard, il n'y a que des rendez-vous...  Like a Star @ heaven
avatar
Nicolas
Modérateur

Masculin Messages : 13890
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par sinave le Sam 10 Déc 2016 - 20:25

j'ai acheté télé poche et télé 7 jours ce matin

sinave
Nouveau

Masculin Messages : 24
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Revue de presse

Message par shep22 le Dim 9 Avr 2017 - 17:16

Carole Dechantre (Ingrid, Les mystères de l’amour) : « Ingrid a de la haine pour la place qu’occupe Hélène auprès de Nicolas »

Chaque week-end, TMC cartonne avec les inédits de la quatorzième saison Des mystères de l’amour en access-prime time. Ces nouveaux volets dévoilent chaque semaine un peu plus les manigances du personnage de Ingrid, qui tentent par tous les moyens de se débarrasser de Hélène. Son interprète Carole Dechantre a accepté de se confier à Toutelatele sur la vision de son personnage, de cette saison 14 ainsi que sur ses projets.



Alexandre Desgué : Votre personnage était absent au casting de la série depuis quelque temps, comment avez-vous vécu votre retour dans la série et dans le rôle d’Ingrid ?

Carole Dechantre : Je me suis absentée pendant un an. J’ai une société de production en Suisse, donc j’étais très occupée. Je suis partie, mais revenir dans Les mystères de l’amour, c’est toujours très agréable. On revient parmi les copains, c’est comme si je n’étais pas quitté la série. Et retrouver le personnage d’Ingrid est toujours un plaisir. Elle a tellement de facettes, c’est un régal à jouer, car il y a plein de choses à faire et à défendre.

Quel regard portez-vous sur l’évolution d’Ingrid dans cette saison 14 ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la maternité ne l’a pas adoucie. Elle est encore plus prête à tout ! Ça ne la dérange pas de tuer des gens pour se faire sa place. Ce qui est intéressant pour moi de jouer Ingrid, cette fois-ci, c’est qu’on n’a jamais vu Ingrid en tant que mère. C’est encore un jeu différent que de jouer aux côtés d’un enfant. Quand elle est avec sa fille, elle est douce et maternelle, et ça l’a rend plus humaine. Et à côté de ça, on la voit échafauder des plans pour se débarrasser des uns et des autres. Elle n’a jamais peur de rien, et rien ne l’a fait renoncer.
« Ingrid a tellement de facettes, c’est un régal à jouer, car il y a plein de choses à faire et à défendre. »

Que ressentez-vous lorsque vous incarnez un personnage aussi cruel ?

C’est passionnant ! Depuis tout ce temps, je prends toujours autant de plaisir à incarner ce rôle. Plus Ingrid vieillit, moins elle a peur, plus elle fait des choses extrêmes dans ses relations avec les autres. Et ça me plait bien !
« Plus Ingrid vieillit, moins elle a peur, plus elle fait des choses extrêmes dans ses relations avec les autres ! »

Comment expliqueriez-vous le désir plus que sans limites de votre personnage pour Nicolas ?

Je pense que c’est véritablement de l’amour. Ingrid est capable d’amour. Mais elle a cette envie de possession de l’homme, de la possession un peu maladive, je le concède. (rires)

Pourquoi Ingrid veut-elle à ce point supprimer Hélène ?

Je ne dirais pas que c’est de la haine qu’elle ressent pour Hélène. Elle la respecte et l’apprécie, mais elle a de la haine pour la place qu’occupe Hélène auprès de Nicolas. Elle veut l’évincer, car elle prend une place beaucoup trop importante dans le coeur de Nicolas. Mais Ingrid ne peut pas la détester, car Hélène n’a rien de détestable !

Dans quel état d’esprit se trouve votre personnage lorsqu’elle lance les tentatives d’assassinat ?

Elle n’a peur de rien. C’est de la vraie détermination. Elle est assez inhumaine. Ce n’est pas un problème pour elle de compter les morts. Je ne sais pas comment elle fait pour toujours réussir à s’en sortir, au bout du compte !
« Ingrid a de la haine pour la place qu’occupe Hélène auprès de Nicolas »

Quel va être l’avenir de Ingrid dans la saison ?

Elle va continuer sur sa lancée, dans son idée fixe qui est de prendre l’attention de Nicolas, si ce n’est son amour. C’est ça qui l’a drive, c’est pour ça qu’elle a fait un enfant. Elle usera de tous les moyens possibles pour y parvenir ! Nicolas est loin d’être stupide ! Mais Ingrid a tellement de cordes à son arc, que tout le monde risque d’être étonné. Moi la première d’ailleurs (rires).

Quels sont vos autres projets à côté des Mystères de l’amour ?

Je produis des documentaires d’aventures. Il y a un long métrage sur le navigateur Yvan Bourgnon notamment. Il a fait le tour du monde sur un petit catamaran sans habitacle/ là, on a fait une série de tournées, on cartonne en Suisse. Une sortie cinéma est prévue en France normalement pour septembre. Je vais également tourner un dixième volet de la série « Montagne de rêve » que je présente sur la chaîne Trek (chaîne du groupe AB, ndlr).

http://www.toutelatele.com/carole-dechantre-ingrid-les-mysteres-de-l-amour-ingrid-a-de-la-haine-pour-la-place-qu-occupe-helene-aupres-de-nicolas-89948
avatar
shep22
Très très fan

Masculin Messages : 6909
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Page 36 sur 36 Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum