Hélène et les garçons - Le topic officiel

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Babou le Ven 19 Mai 2017 - 8:45

alors? c'était bien ce prime?

Babou
Fan

Messages : 2652

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par shep22 le Ven 19 Mai 2017 - 10:00

Voici le lien vers toutes les émissions de cette journée spéciales (je ne les ai pas encore regardées, mais je le ferais soit aujourd'hui, soit demain.La vidéo du prime est visiblement la 1ère de la seconde "ligne".

http://www.idf1.fr/videos/25-ans-helene-et-les-garcons
avatar
shep22
Très très fan

Masculin Messages : 7118
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par coup de tonnerre le Ven 19 Mai 2017 - 18:34

C'était super !!!! Beaucoup d'émotions !!! Superbe ambiance !!!
avatar
coup de tonnerre
Fan

Féminin Messages : 2614
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Sébastien-Mickaël le Dim 21 Mai 2017 - 10:39

J'ai beaucoup aimé les 2 Making of : celui de Cergy particulièrement et un peu moins celui de Love Island !

Dans celui réalisé à Cergy et Bezons, j'y ai appris beaucoup de choses et notamment sur les décors ! Par exemple, je ne savais pas que l'appartement de Chloé et Christian était en fait situé juste en bas de la villa d'Hélène; ou encore que la maison de Peter et les 2 Russes se trouvaient quasiment à coté et dans la même rue à Cergy !
Je n'ai pas le souvenir qu'ils aient été sur les lieux du Watesport par contre, c'est dommage Surprised

A Bezons maintenant; j'ai été très surpris qu'il s'agisse en fait de décors placés un peu à la manière des sitcoms de l'époque ! La CHU Corporation, l'appart et le studio photos de Cathy, le commissariat et la prison se trouvent donc sur le même plateau Surprised
En plus, dans ces 2 documentaires : interviews des comédiens et de l'équipe technique ! Merci à Olivier pour son travail de qualité Very Happy

Concernant les petites pastilles diffusées tout au long de la journée sur IDF1, j'ai trouvé très intéressantes certaines anecdotes des comédiens ! Des souvenirs jamais vraiment évoqués d'habitude : Laure et la prestation sur les Blues Brothers, Cathy et le souvenir de son anniversaire dans le second épisode de la série, Sébastien et sa rencontre avec Chuck Berry sur le show de Dorothée... Je trouve qu'ils ont fait des efforts pour évoquer autre chose que les "fou rires" habituels et la bonne ambiance dont on nous parle tant !

Maintenant, je crois qu'il manque le replay du direct de la soirée... J'espère qu'ils nous le mettront aussi !
avatar
Sébastien-Mickaël
Très fan

Masculin Messages : 4518
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par ryan71 le Dim 21 Mai 2017 - 11:50

Jai enregistré jusqu'au passage de Elsa Esnoult j'espère qu'on aura droit à toutes les vidéos.

ryan71
Nouveau

Masculin Messages : 132
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par choupido le Mar 30 Mai 2017 - 15:06

Je suis sur le site d'idf1 et je ne vois pas de reportage spécial Hélène et les garcons,il n'y a rien eu ou alors pas dispo en replay ?
avatar
choupido
Très très fan

Masculin Messages : 9832
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Tintin le Mar 30 Mai 2017 - 17:30

Toutes les vidéos en Replay sont ici il me semble:
http://www.idf1.fr/videos/25-ans-helene-et-les-garcons

De ce que j'ai survolé, rien de bien intéressant. Seul le Making Of dans IDF1 Midi avec Olivier vaut le coup d’œil et était vraiment intéressant. mou

_________________
avatar
Tintin
Modérateur

Masculin Messages : 23067
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par reddwarf le Mar 10 Avr 2018 - 17:25

J'ai un rapport très étrange à cette série, puisque je la découvre vraiment depuis environ 1 an.

A l'époque, j'avais 7-8 ans, ça ne m'intéressait pas beaucoup, d'autant que sans regarder il y avait déjà un sacré bashing autour d'AB et de ses séries. Etrangement, alors que j'assumais de zieuter "Salut les Musclés" (pourtant bien plus lourd!) et "Premiers baisers", pour "Hélène" il y avait un blocage. Sans doute parce que ça parlait d'étudiants, et que ça me semblait plus inaccessible que les collégiens/lycéens de "Premiers baisers". Autour de moi il y avait bien quelques filles fans absolues, mais globalement on critiquait allègrement sans trop regarder.

C'est par AB1 et à force de revenir sur des sites et forums sur Dorothée et AB que je me suis intéressé, d'abord à Hélène la chanteuse (en retrouvant des titres du premier album que je connaissais) puis à la série. De fil en aiguille, j'ai donc entamé l'intégrale.

Malgré ses mille défauts, ses incohérences, ses intrigues plus ou moins bancales, il y a tout de même une énorme bonne humeur qui se dégage de la plupart des épisodes. Dans mon souvenir, il n'y avait presque rien à opposer à cette série à l'époque, les sitcoms des autres chaînes ne tenant jamais sur la durée et n'ayant franchement pas proposé mieux en qualité si ce n'est des modes très passagères (Classe Mannequin, Seconde B). Je suis aussi assez impressionné du nombre d'épisodes mis en boîte en si peu de temps.

Par rapport aux autres sitcoms AB qui ont suivi, il n'y a pas photo non plus. La qualité de cette série est de rendre les personnages facilement attachants, ce qui fait que quand l'un manque, il manque aussi au spectateur. Si souvent il m'arrive de rire de l'énormité de certaines séquences, avec une certaine distance, il y a de vraies réussites comiques. Seul le jeu vient parfois entacher le plaisir à regarder, encore que les comédiens ont souvent bien plus de naturel avec leur inexpérience que d'autres plus chevronnés mais trop "théâtraux".

Je trouve que "Hélène et les garçons" est beaucoup plus facile et agréable à apprécier aujourd'hui, loin du bashing et avec le recul nécessaire sur une époque et un paysage audiovisuel qui a changé. Globalement, ça se bonifie avec le temps et mis à part certains looks, ça ne vieillit pas si mal.

_________________
Elles vont sauter ou elles vont pas sauter, ma girafe et ma gazelle ?
avatar
reddwarf
Nouveau

Masculin Messages : 28
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Kumpel le Mer 11 Avr 2018 - 18:18

reddwarf a écrit:J'ai un rapport très étrange à cette série, puisque je la découvre vraiment depuis environ 1 an.

A l'époque, j'avais 7-8 ans, ça ne m'intéressait pas beaucoup, d'autant que sans regarder il y avait déjà un sacré bashing autour d'AB et de ses séries. Etrangement, alors que j'assumais de zieuter "Salut les Musclés" (pourtant bien plus lourd!) et "Premiers baisers", pour "Hélène" il y avait un blocage. Sans doute parce que ça parlait d'étudiants, et que ça me semblait plus inaccessible que les collégiens/lycéens de "Premiers baisers". Autour de moi il y avait bien quelques filles fans absolues, mais globalement on critiquait allègrement sans trop regarder.

C'est par AB1 et à force de revenir sur des sites et forums sur Dorothée et AB que je me suis intéressé, d'abord à Hélène la chanteuse (en retrouvant des titres du premier album que je connaissais) puis à la série. De fil en aiguille, j'ai donc entamé l'intégrale.

Malgré ses mille défauts, ses incohérences, ses intrigues plus ou moins bancales, il y a tout de même une énorme bonne humeur qui se dégage de la plupart des épisodes. Dans mon souvenir, il n'y avait presque rien à opposer à cette série à l'époque, les sitcoms des autres chaînes ne tenant jamais sur la durée et n'ayant franchement pas proposé mieux en qualité si ce n'est des modes très passagères (Classe Mannequin, Seconde B). Je suis aussi assez impressionné du nombre d'épisodes mis en boîte en si peu de temps.

Par rapport aux autres sitcoms AB qui ont suivi, il n'y a pas photo non plus. La qualité de cette série est de rendre les personnages facilement attachants, ce qui fait que quand l'un manque, il manque aussi au spectateur. Si souvent il m'arrive de rire de l'énormité de certaines séquences, avec une certaine distance, il y a de vraies réussites comiques. Seul le jeu vient parfois entacher le plaisir à regarder, encore que les comédiens ont souvent bien plus de naturel avec leur inexpérience que d'autres plus chevronnés mais trop "théâtraux".

Je trouve que "Hélène et les garçons" est beaucoup plus facile et agréable à apprécier aujourd'hui, loin du bashing et avec le recul nécessaire sur une époque et un paysage audiovisuel qui a changé. Globalement, ça se bonifie avec le temps et mis à part certains looks, ça ne vieillit pas si mal.
Certains comédiens, notamment Rochelle Redfield, étaient excellents, et dès le premier épisode !
D'autres, comme Karine Lollichon, sont si mauvais que ça en devient comique, justement ; et au final c'est plaisant pour ça aussi. C'est toute une époque, quoi !...
avatar
Kumpel
ABsolument Fan

Masculin Messages : 12454
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par geo le Mer 11 Avr 2018 - 19:39

La pire comédienne est celle qui tenait le rôle de Thérèse je crois Laughing Laughing .
Rochelle, Laly Meignan, Sébastien Roch étaient très bons. Hélène prenait également à mon sens plus de plaisir à l'époque qu'aujourd'hui. Même si son jeu est inégal, on voyait que le personnage avait été créé pour elle.
avatar
geo
Modérateur

Masculin Messages : 18942
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Kumpel le Jeu 12 Avr 2018 - 7:28

Quant à Cathy, même si son jeu de l'époque était loin d'avoir le naturel qu'il a aujourd'hui, je trouve avec le recul que ça lui donnait un style très chouette !
avatar
Kumpel
ABsolument Fan

Masculin Messages : 12454
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par reddwarf le Jeu 12 Avr 2018 - 9:04

Kumpel a écrit:
Certains comédiens, notamment Rochelle Redfield, étaient excellents, et dès le premier épisode !
D'autres, comme Karine Lollichon, sont si mauvais que ça en devient comique, justement ; et au final c'est plaisant pour ça aussi. C'est toute une époque, quoi !...
Rochelle c'est un cas à part, elle peut bafouiller et bouffer des mots, avec son énergie elle balaye tout ! A chaque fois qu'elle fait un come-back j'ai le sourire (là j'en suis au coffret 4 de l'intégrale et elle est repartie, bouh !).
Karine Lollichon n'est pas la pire je trouve, Linda Lacoste est tellement plus mauvaise ! Laughing Et un personnage de pleurnicharde avec ça ! Au moins le personnage de Nathalie est excellent ! Ses répliques et son air de vipère quand elle les feule me font hurler de rire. Et cette manière de se jeter sur le moindre bout de viande mâle qui passe Twisted Evil
avatar
reddwarf
Nouveau

Masculin Messages : 28
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par reddwarf le Jeu 12 Avr 2018 - 9:09

geo a écrit:La pire comédienne est celle qui tenait le rôle de Thérèse je crois Laughing Laughing .
Rochelle, Laly Meignan, Sébastien Roch étaient très bons. Hélène prenait également à mon sens plus de plaisir à l'époque qu'aujourd'hui. Même si son jeu est inégal, on voyait que le personnage avait été créé pour elle.
Laly en fait un poil trop mais son perso est vraiment le gros bébé de la bande donc au final ça passe. Par contre Sébastien Roch surjoue pas mal aussi, mais c'est le côté comédie qui veut ça. Dans les Mystères il est bien mieux de ce que j'ai pu voir. Quoique dans les scènes plus "dramatiques" de "Hélène" il est pas mal.
Thérèse,n'en parlons pas, le pauvre perso dont ils ne savaient tellement plus quoi faire qu'elle s'est évaporée d'un coup !
avatar
reddwarf
Nouveau

Masculin Messages : 28
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par reddwarf le Jeu 12 Avr 2018 - 9:11

Kumpel a écrit:Quant à Cathy, même si son jeu de l'époque était loin d'avoir le naturel qu'il a aujourd'hui, je trouve avec le recul que ça lui donnait un style très chouette !

Avec un vieil accent qui remontait quand elle se mettait en colère Laughing
avatar
reddwarf
Nouveau

Masculin Messages : 28
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Okaya le Jeu 12 Avr 2018 - 12:30

Kumpel a écrit:Quant à Cathy, même si son jeu de l'époque était loin d'avoir le naturel qu'il a aujourd'hui, je trouve avec le recul que ça lui donnait un style très chouette !

Pour ma part, je préfère de loin la Cathy de l'époque que celle des Mystères !
Elle est devenue un personnage imbuvable et superflu, cantonnée aux photos La Foir'Fouille et aux appels de Pedro. Sans cesse de mauvaise humeur, cocue nymphomane ... Et cette histoire de ménage à trois avec Béatrice on n'en peut clairement plus !
Tout cela rend son personnage inutile et insupportable. Tellement dommage quand on compare ce rôle à celui d'Hélène et les garçons où elle était, à juste titre, l'un des piliers de la série.

Je regarde de temps en temps certains épisodes sur le replay d'AB1 et j'apprécie toujours autant la saveur des premiers épisodes. J'ai d'ailleurs remarqué que je suis toujours très fan des débuts. Que ce soit pour le Club Do, Premiers baisers, Hélène et les garçons, Le miel et les abeilles, Les filles d'à côté ... Il y a une fraîcheur et une simplicité qui se perdent au fil du temps.

Dans Hélène et les garçons, je décroche dès le départ d'Etienne et Cathy. Dans Le miel et les abeilles, on sombre dans l'ineptie la plus absurde au fur et à mesure des épisodes. C'est un peu la même chose pour Les filles d'à côté en beaucoup plus modéré. Le personnage de Claire devient par exemple complètement insupportable alors qu'il s'agissait d'une femme et d'une mère tout ce qu'il y a de plus équilibrée au début de la série. L'évolution de ce personnage me fait d'ailleurs penser à celui de Laly dans Hélène et les garçons. Ses débuts de petite fille sage, étudiante aux beaux-arts, fragilisée par le décès de son premier amour, devient complètement folle furieuse au fil du temps pour devenir, comme Cathy, une nymphomane donneuse de leçons.

Dans Premiers Baisers, nous passons d'une famille bobo un peu coincée aux délires des personnages trop expansifs qui viennent s'ajouter au fur et à mesure dans la série. J'apprécie beaucoup plus l'agressivité d'Isabelle (que j'adore), ses coups bas, les bêtises de François, les boumes dans la chambre de Jérôme, les parties de flipper et les concours Roch Voisine qu'une Debbie avec le charisme d'un bulot cuit, les délires d'Aristide, l'exubérance d'une Annette déchaînée et insupportable et des personnages totalement insipides et inutiles dont plus personne ne se souvient.

Ca pourrait être l'objet d'un topic car je m'aperçois que je m'égare   Embarassed   L'évolution des scénarios et des personnages dans les sitcoms AB. Il y aurait tant à en dire ...

Enfin, pour le Club Dorothée, même si l'évolution est absolument fascinante et admirable, je reste fan des premières années avec ces décors intimistes et ô combien chaleureux. C'était tellement nouveau, cocooning et réconfortant  I love you

En fait, pour faire simple, je suis beaucoup plus AB période 87-93 voir 94  Laughing

_________________
avatar
Okaya
Administrateur

Masculin Messages : 16332
Age : 40

http://www.absolumentdorothee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par shep22 le Jeu 12 Avr 2018 - 18:37

Là, je te rejoins quasiment sur chaque point: aujourd'hui, le personnage devient "sans saveur", limite à parler de manière assez "agressive" à José ou Julien dès qu'elle est agacée alors qu'ils ne luii ont rien fait. La Cathy d'aujourd'hui est très impulsive et dure. Dans certaines scènes, c'est limite gênant (c'est comme ça que je le ressens devant mon écran.
Quant à Debbie dans Premiers Baisers, c'est très clairement un personnage qui ne sert à rien. Aucun charisme. Par contre, je trouve ça dommage que le personnage de Jean-François ait été si mal exploité et disparu aussi abruptement que le déoart de Julie Caignault. Il aurait dû être maintenu dans la série en lieu et place de l'arrivée d'Aristide.
Tu as raison : les débuts de chaque sitcom est meilleur que le reste car JLA devait sûrement écrire bon nombre d'épisode en un temps assez restreint, au vu du succès. Au bout d'un moment, chaque sitcom "tourne en rond" , mais on s'attache à certains personnage et donc on continue de suivre la sitcom (enfin je ne parle que pour moi)
avatar
shep22
Très très fan

Masculin Messages : 7118
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Kumpel le Jeu 12 Avr 2018 - 18:39

Okaya a écrit:
Kumpel a écrit:Quant à Cathy, même si son jeu de l'époque était loin d'avoir le naturel qu'il a aujourd'hui, je trouve avec le recul que ça lui donnait un style très chouette !

Pour ma part, je préfère de loin la Cathy de l'époque que celle des Mystères !
Elle est devenue un personnage imbuvable et superflu, cantonnée aux photos La Foir'Fouille et aux appels de Pedro. Sans cesse de mauvaise humeur, cocue nymphomane ... Et cette histoire de ménage à trois avec Béatrice on n'en peut clairement plus !
Tout cela rend son personnage inutile et insupportable. Tellement dommage quand on compare ce rôle à celui d'Hélène et les garçons où elle était, à juste titre, l'un des piliers de la série.

Je regarde de temps en temps certains épisodes sur le replay d'AB1 et j'apprécie toujours autant la saveur des premiers épisodes. J'ai d'ailleurs remarqué que je suis toujours très fan des débuts. Que ce soit pour le Club Do, Premiers baisers, Hélène et les garçons, Le miel et les abeilles, Les filles d'à côté ... Il y a une fraîcheur et une simplicité qui se perdent au fil du temps.

Dans Hélène et les garçons, je décroche dès le départ d'Etienne et Cathy. Dans Le miel et les abeilles, on sombre dans l'ineptie la plus absurde au fur et à mesure des épisodes. C'est un peu la même chose pour Les filles d'à côté en beaucoup plus modéré. Le personnage de Claire devient par exemple complètement insupportable alors qu'il s'agissait d'une femme et d'une mère tout ce qu'il y a de plus équilibrée au début de la série. L'évolution de ce personnage me fait d'ailleurs penser à celui de Laly dans Hélène et les garçons. Ses débuts de petite fille sage, étudiante aux beaux-arts, fragilisée par le décès de son premier amour, devient complètement folle furieuse au fil du temps pour devenir, comme Cathy, une nymphomane donneuse de leçons.

Dans Premiers Baisers, nous passons d'une famille bobo un peu coincée aux délires des personnages trop expansifs qui viennent s'ajouter au fur et à mesure dans la série. J'apprécie beaucoup plus l'agressivité d'Isabelle (que j'adore), ses coups bas, les bêtises de François, les boumes dans la chambre de Jérôme, les parties de flipper et les concours Roch Voisine qu'une Debbie avec le charisme d'un bulot cuit, les délires d'Aristide, l'exubérance d'une Annette déchaînée et insupportable et des personnages totalement insipides et inutiles dont plus personne ne se souvient.

Ca pourrait être l'objet d'un topic car je m'aperçois que je m'égare   Embarassed   L'évolution des scénarios et des personnages dans les sitcoms AB. Il y aurait tant à en dire ...

Enfin, pour le Club Dorothée, même si l'évolution est absolument fascinante et admirable, je reste fan des premières années avec ces décors intimistes et ô combien chaleureux. C'était tellement nouveau, cocooning et réconfortant  I love you

En fait, pour faire simple, je suis beaucoup plus AB période 87-93 voir 94  Laughing
On en revient toujours au même "problème" : l'auteur s'applique énormément au début, et quand le succès est "acquis", il ne se donne plus la peine de faire de la qualité.
avatar
Kumpel
ABsolument Fan

Masculin Messages : 12454
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Mart'1 le Jeu 12 Avr 2018 - 19:15

Une seule personne ne pouvait pas tout faire Sad
avatar
Mart'1
Nouveau

Masculin Messages : 88
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Kumpel le Jeu 12 Avr 2018 - 19:22

Pour rebondir sur le message d'Okaya, je partage le même avis sur la rupture qui se fait au départ de Cathy et d'Etienne. Ce ne fut plus jamais pareil après. Le charme des premières intrigues s'est envolé pour ne plus jamais vraiment revenir, et 25 ans après, lorsqu'on revisionne les épisodes, c'est plus flagrant que jamais.
avatar
Kumpel
ABsolument Fan

Masculin Messages : 12454
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Sébastien-Mickaël le Jeu 12 Avr 2018 - 22:19

Moi j'ai un avis très différent des vôtres : les sitcoms AB sont bien meilleures sur la durée qu'à leurs commencements...  mou

Je m'explique : Razz

Hélène et les garçons au début : c'est frais, nouveau et distrayant... Mais il est globalement bien difficiles (pour ma part) de regarder ces premiers épisodes en étant adulte aujourd'hui (ou alors je les regarde juste par simple nostalgie et non plus par réel intérêt) ! Car à part être frais et sympathique, c'est aussi et surtout niais, mal joué globalement, beaucoup trop de rires enregistrés tout au long d'un épisode et les histoires ne sont pas super passionnantes (un début et une fin à chaque épisode, c'est globalement super monotone) !!!

Tandis que, par la suite, Hélène et les garçons devient une série vraiment plus intéressante (à partir de 1993 notamment) !
Les histoires sont plus mâtures, les comédiens deviennent vraiment amis dans la vie et leurs jeux de comédiens se sont améliorés, davantage de spontanéité et de naturel chez les comédiens, les rires enregistrés sont plus discrets et donc moins gênants, des intrigues qui se suivent d'un épisode à un autre... Ce qui donne envie de voir la suite chaque jour !
De l'humour, de la romance et du drame pimentent ces épisodes ! Comme JLA le disait lui-même : "on a lancé le concept de la sit-soap" ! Ce qui est une excellente idée en soi car les épisodes deviennent divertissants grâce au comique de situation tout en tenant le téléspectateur en haleine avec des histoires plus dramatiques (la drogue, le viol, l'adultère...) et qui se suivent sur la durée !  Very Happy
D'ailleurs selon moi, les meilleurs épisodes de la série sont vraiment tournés sur l'année 1993/1994 (même si j'ai longtemps regretté l'absence de Rochelle et Sébastien après 93) ! Je trouve qu'Azoulay avait bien fait de collaborer avec une femme sur les scénar' de ces épisodes là (Emmanuelle donc, qui avait une belle plume; et elle excelle dans ce genre du "soap opera" car elle a le don d'écrire des histoires plus dramatiques tout en préservant l'humour et le divertissement)  Cool  !

Si je prends l'exemple du Miel et les abeilles : au début, cette sitcom est super ennuyeuse, mal jouée, très peu de personnages, des rires enregistrés vite abrutissants et des textes assez vide de sens (des scénar" qui tournent en rond au bout de 10 épisodes, Lola et ses abeilles jouent au bowling et on brode autour de cette jeune étudiante parfaite qui passe ses journées avec une nuée d'admirateurs...) !
La suite est bien différente grâce à des histoires qui se suivent d'un épisode à un autre, des personnages aussi excentriques qu'attachants (Eugénie la gouvernante qui aime le rock, Johnny le rockeur énervant qui devient attachant au fur et à mesure que son amour pour Lola grandit, la cousine mante religieuse, la Tante Marthe complètement déjantée et libérée...) ! Cette suite du miel est plus drôle, plus vivante comparée aux 20 premiers épisodes.

Salut les musclés : les 20 premiers épisodes (tournés en 89) sont catastrophiques (ce sont les débuts des sitcoms donc il fallait bien se roder); mais les épisodes tournés vers 91/92 sont excellents tant ils sont drôles grâce aux personnages caricaturaux (Valériane l'hystérique, le Ptit Gus et ses pouvoirs magiques, Hilgeugeue et ses expériences...) !

Les filles d'à coté, La philo selon Philippe... Les tout premiers épisodes sont assez mauvais (selon moi encore une fois) car ils ne racontent rien (JLA les écrivait seul) mais les suivant écrits par différents scénaristes alternés sont bien plus intéressants !
Les épisodes 94 des Filles d'à coté (ou Les nouvelles filles d'a coté année 95) sont bien plus drôles et réussis que les premiers tournés en 93 !

Les sitcoms AB, en tout cas celles qui ont su durer dans le temps, ont fini par devenir plus "loufoques" et plus caricaturales (certains personnages sont vraiment dans l'excès, et peut-être un peu trop, comme Gérard, Claire, Laly, Annette....) mais au moins c'est plus drôle, plus déjanté et moins figé qu'au début !

mrgreen mrgreen
avatar
Sébastien-Mickaël
Très fan

Masculin Messages : 4518
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par reddwarf le Sam 14 Avr 2018 - 20:05

Sébastien-Mickaël a écrit:Moi j'ai un avis très différent des vôtres : les sitcoms AB sont bien meilleures sur la durée qu'à leurs commencements...  mou

Je m'explique : Razz

Hélène et les garçons au début : c'est frais, nouveau et distrayant... Mais il est globalement bien difficiles (pour ma part) de regarder ces premiers épisodes en étant adulte aujourd'hui (ou alors je les regarde juste par simple nostalgie et non plus par réel intérêt) ! Car à part être frais et sympathique, c'est aussi et surtout niais, mal joué globalement, beaucoup trop de rires enregistrés tout au long d'un épisode et les histoires ne sont pas super passionnantes (un début et une fin à chaque épisode, c'est globalement super monotone) !!!

Tandis que, par la suite, Hélène et les garçons devient une série vraiment plus intéressante (à partir de 1993 notamment) !
Les histoires sont plus mâtures, les comédiens deviennent vraiment amis dans la vie et leurs jeux de comédiens se sont améliorés, davantage de spontanéité et de naturel chez les comédiens, les rires enregistrés sont plus discrets et donc moins gênants, des intrigues qui se suivent d'un épisode à un autre... Ce qui donne envie de voir la suite chaque jour !
De l'humour, de la romance et du drame pimentent ces épisodes ! Comme JLA le disait lui-même : "on a lancé le concept de la sit-soap" ! Ce qui est une excellente idée en soi car les épisodes deviennent divertissants grâce au comique de situation tout en tenant le téléspectateur en haleine avec des histoires plus dramatiques (la drogue, le viol, l'adultère...) et qui se suivent sur la durée !  Very Happy
D'ailleurs selon moi, les meilleurs épisodes de la série sont vraiment tournés sur l'année 1993/1994 (même si j'ai longtemps regretté l'absence de Rochelle et Sébastien après 93) ! Je trouve qu'Azoulay avait bien fait de collaborer avec une femme sur les scénar' de ces épisodes là (Emmanuelle donc, qui avait une belle plume; et elle excelle dans ce genre du "soap opera" car elle a le don d'écrire des histoires plus dramatiques tout en préservant l'humour et le divertissement)  Cool  !

Je suis assez d'accord. J'en suis autour de l'épisode 220 et je dévore les épisodes à la chaîne depuis hier. Mis à part des idioties traînées en longueur - le ménage à trois forcé José/Béné/Adeline par exemple - les nouveaux personnages (Adeline que je ne supportais pas au début, Olivier et même cette folle de Rosy) s'intègrent bien même s'ils sont parfois sous-exploités. Par contre Linda je continue à bloquer. J'ai toujours pas compris certaines répliques Laughing

Pour le reste, j'ai toujours vite décroché des autres, et Premiers Baisers par exemple, à part revoir les touts premiers par nostalgie je ne supporte plus. En revanche, quand j'entends des critiques par rapport aux sitcoms américaines... il y avait un sacré lot de stupidités même parmi les gros succès. Et qui ont plus mal vieilli ! "Hélène" ça reste encore ce qu'il y a de mieux sur la durée.
avatar
reddwarf
Nouveau

Masculin Messages : 28
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Sébastien-Mickaël le Sam 14 Avr 2018 - 23:32

reddwarf a écrit:
Sébastien-Mickaël a écrit:Moi j'ai un avis très différent des vôtres : les sitcoms AB sont bien meilleures sur la durée qu'à leurs commencements...  mou

Je m'explique : Razz

Hélène et les garçons au début : c'est frais, nouveau et distrayant... Mais il est globalement bien difficiles (pour ma part) de regarder ces premiers épisodes en étant adulte aujourd'hui (ou alors je les regarde juste par simple nostalgie et non plus par réel intérêt) ! Car à part être frais et sympathique, c'est aussi et surtout niais, mal joué globalement, beaucoup trop de rires enregistrés tout au long d'un épisode et les histoires ne sont pas super passionnantes (un début et une fin à chaque épisode, c'est globalement super monotone) !!!

Tandis que, par la suite, Hélène et les garçons devient une série vraiment plus intéressante (à partir de 1993 notamment) !
Les histoires sont plus mâtures, les comédiens deviennent vraiment amis dans la vie et leurs jeux de comédiens se sont améliorés, davantage de spontanéité et de naturel chez les comédiens, les rires enregistrés sont plus discrets et donc moins gênants, des intrigues qui se suivent d'un épisode à un autre... Ce qui donne envie de voir la suite chaque jour !
De l'humour, de la romance et du drame pimentent ces épisodes ! Comme JLA le disait lui-même : "on a lancé le concept de la sit-soap" ! Ce qui est une excellente idée en soi car les épisodes deviennent divertissants grâce au comique de situation tout en tenant le téléspectateur en haleine avec des histoires plus dramatiques (la drogue, le viol, l'adultère...) et qui se suivent sur la durée !  Very Happy
D'ailleurs selon moi, les meilleurs épisodes de la série sont vraiment tournés sur l'année 1993/1994 (même si j'ai longtemps regretté l'absence de Rochelle et Sébastien après 93) ! Je trouve qu'Azoulay avait bien fait de collaborer avec une femme sur les scénar' de ces épisodes là (Emmanuelle donc, qui avait une belle plume; et elle excelle dans ce genre du "soap opera" car elle a le don d'écrire des histoires plus dramatiques tout en préservant l'humour et le divertissement)  Cool  !

Je suis assez d'accord. J'en suis autour de l'épisode 220 et je dévore les épisodes à la chaîne depuis hier. Mis à part des idioties traînées en longueur - le ménage à trois forcé José/Béné/Adeline par exemple - les nouveaux personnages (Adeline que je ne supportais pas au début, Olivier et même cette folle de Rosy) s'intègrent bien même s'ils sont parfois sous-exploités. Par contre Linda je continue à bloquer. J'ai toujours pas compris certaines répliques Laughing


220, tu dois donc en être aux épisodes ou Hélène et Nicolas sont bloqués par le contrat de Thomas Fava (dont ce dernier se dit condamné par la maladie) ! Ce sont mes épisodes préférés de la série (et de très loin !) ! J'ai dû les regarder plusieurs fois (les 100 derniers épisodes sont, à mon ressenti, bien plus aboutis que les premiers issus de la période "Cathy-Etienne" !
Il y a aussi Sébastien qui trompe Laly avec Linda (seule Hélène est au courant), pendant que Laly ne pense qu'à son permis !
Rosy l'excentrique, quant à elle, passe sa vie au garage afin de se faire aimer de la bande ! J'adore toute cette période ou le drame se mélange à l'humour... I love you mrgreen
avatar
Sébastien-Mickaël
Très fan

Masculin Messages : 4518
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par reddwarf le Dim 15 Avr 2018 - 0:50

Sébastien-Mickaël a écrit:
220, tu dois donc en être aux épisodes ou Hélène et Nicolas sont bloqués par le contrat de Thomas Fava (dont ce dernier se dit condamné par la maladie) ! Ce sont mes épisodes préférés de la série (et de très loin !) ! J'ai dû les regarder plusieurs fois (les 100 derniers épisodes sont, à mon ressenti, bien plus aboutis que les premiers issus de la période "Cathy-Etienne" !
Il y a aussi Sébastien qui trompe Laly avec Linda (seule Hélène est au courant), pendant que Laly ne pense qu'à son permis !
Rosy l'excentrique, quant à elle, passe sa vie au garage afin de se faire aimer de la bande ! J'adore toute cette période ou le drame se mélange à l'humour... I love you mrgreen

Je viens de passer cet arc là ! Avec Hélène droguée, tout ça... A ce rythme dans 3 jours j'aurai fini la série, je vais peut-être me calmer mrgreen
Je suis arrivé là où Adeline commence à aller voir ailleurs (je n'ai vu que des bribes de cette période en tombant dessus sur AB1). Laly est célib et compense en martyrisant Rosy et Manu. C'est vrai que c'est une bonne période, disons que c'est moins inégal qu'au début, les arcs sont moins bâclés et ça joue globalement mieux. La première époque avait son charme, mais je ne sais pas si en la revoyant je l'aimerais autant.
avatar
reddwarf
Nouveau

Masculin Messages : 28
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par Sébastien-Mickaël le Dim 15 Avr 2018 - 11:00

reddwarf a écrit:
Sébastien-Mickaël a écrit:
220, tu dois donc en être aux épisodes ou Hélène et Nicolas sont bloqués par le contrat de Thomas Fava (dont ce dernier se dit condamné par la maladie) ! Ce sont mes épisodes préférés de la série (et de très loin !) ! J'ai dû les regarder plusieurs fois (les 100 derniers épisodes sont, à mon ressenti, bien plus aboutis que les premiers issus de la période "Cathy-Etienne" !
Il y a aussi Sébastien qui trompe Laly avec Linda (seule Hélène est au courant), pendant que Laly ne pense qu'à son permis !
Rosy l'excentrique, quant à elle, passe sa vie au garage afin de se faire aimer de la bande ! J'adore toute cette période ou le drame se mélange à l'humour... I love you mrgreen

Je viens de passer cet arc là ! Avec Hélène droguée, tout ça... A ce rythme dans 3 jours j'aurai fini la série, je vais peut-être me calmer mrgreen
Je suis arrivé là où Adeline commence à aller voir ailleurs (je n'ai vu que des bribes de cette période en tombant dessus sur AB1). Laly est célib et compense en martyrisant Rosy et Manu. C'est vrai que c'est une bonne période, disons que c'est moins inégal qu'au début, les arcs sont moins bâclés et ça joue globalement mieux. La première époque avait son charme, mais je ne sais pas si en la revoyant je l'aimerais autant.

Hélène droguée, c'est bien sombre comme période mrgreen et au moins avec ces épisodes, on casse les codes de la sitcom bien gentillette et "rose bonbon" ! Ces épisodes étaient censurés par TF1 en 94 mais diffusés pour la première fois en 2000 sur RTL9 !
Laly qui martyrise Rosy, c'est en rapport avec son poids, je crois ! Le début des histoires de grossesses qui tournent mal...
Revoir les débuts de 1992 après les épisodes plus "difficiles" de 1994, ça doit faire bien drôle Laughing
avatar
Sébastien-Mickaël
Très fan

Masculin Messages : 4518
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par shep22 le Dim 15 Avr 2018 - 12:15

Concernant les épisodes censurés par TF1 en 94, il me semble qu'à l'époque la chaîne belge qui diffusait la série (ne me demandez pas laquelle, je ne m'en souviens plus) avait diffuser ces épisodes en 94 ou 95 non?
avatar
shep22
Très très fan

Masculin Messages : 7118
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hélène et les garçons - Le topic officiel

Message par reddwarf le Dim 15 Avr 2018 - 13:53

Ça s'était su quand même, une émission de radio de 94 parlait de tv et l'évoquait en disant "vous avez vu, il paraît qu'Hélène se drogue maintenant"...
Bon euh sinon Laly fait partie des brigades anti-avortement ? Le lobbying pour empêcher Rosy d'avorter !

_________________
Elles vont sauter ou elles vont pas sauter, ma girafe et ma gazelle ?
avatar
reddwarf
Nouveau

Masculin Messages : 28
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum