Remercions et soutenons Dorothée

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Tchoupi62 le Mar 27 Avr 2010 - 19:09

Merci Dorothée même si ce mot n'est pas assez fort !!!
Quel bonheur d'être venue te voir en concert, quel bonheur d'écouter en boucle ton album dans ma chambre !!
Et puis se dire qu'on se reverra pour d'autre date ouah !! j'ai l'impression de rêver, d'être de retour au "temps des années folles", et je souhaite que ça ne s'arrête plus !!!!!!!!
Les mots me manquent réellement mais merci je ne descend plus de ce merveilleux nuage depuis le 19 Avril !!!
Heureuse de retrouver la plus gentil de toutes les copines

A trés bientôt Dorothée pour de nouvelles aventures avec tous tes copains !!!!

Je t'AIME trés fort et fiére d'être fan de toi !!!!!!!

Tchoupi62
Nouveau

Messages : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par kwoll le Mer 28 Avr 2010 - 12:19

Le 14 février 1986, une petite fille assistait au spectacle de Dorothée à Cherbourg en compagnie de sa maman. Toutes les deux étaient bien fatiguées, tristes et angoissées. La petite fille venait de sortir de l'hôpital, on lui avait diagnostiqué une grave maladie orpheline et nul ne pouvait assurer qu'elle allait guérir, ni même retrouver un jour l'usage de ses jambes.

Assister au spectacle de son idole, c'était à la fois une récompense et une consolation de la part de sa maman. C'était le plus cadeau qu'on puisse lui faire.

Ce jour-là, Dorothée entonnait une chanson que la petite fille prit de plein fouet. "Tant qu'on a des amis, ça peut changer la vie, ça peut repeindre en bleu tous vos jours malheureux ..."

Cette chanson, Dorothée, je l'ai prise du haut de mes 10 ans comme un message personnel, et je m'y suis accrochée comme à une bouée de sauvetage.
Pendant les longues heures d'hôpital, pendant les difficiles séances de rééducation, tu m'as accompagnée. Ta présence à travers la petite lucarne, ton engagement aux côtés des enfants malades m'ont aidée à trouver la force de me battre.

Aujourd'hui, je suis guérie. Je marche, je cours, je fais tous les trucs de malade possibles et imaginables : saut en parachute, saut à l'élastique ... et si je croque la vie de cette manière, c'est en grande partie parce qu'un jour, quelqu'un m'a dit que tant qu'on a des copains pour nous tenir la main, on n'a jamais peur de rien. Pas même de la maladie.

Cette lettre, ça fait près de 20 ans que je cherche le courage de l'écrire et de te l'envoyer, sans jamais oser. C'est aujourd'hui chose faite, et je sais qu'elle te parviendra.

Alors voilà, je tiens à te remercier d'être revenue comme tu l'avais promis, mais aussi et surtout d'avoir aidé la petite fille que j'étais à se battre et à marcher vers la guérison.

Smile je t'aime, et t'envoie plein de bisous morbihanais !
Carole


Dernière édition par kwoll le Jeu 13 Mai 2010 - 21:38, édité 3 fois
avatar
kwoll
Modératrice

Féminin Messages : 22256
Age : 41

http://voirouregarder.hautetfort.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par santhosai le Mer 28 Avr 2010 - 12:23

Rien à dire, ému

_________________
avatar
santhosai
Très bavard

Masculin Messages : 1731
Age : 40

http://www.lesanneesrecre.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par kwoll le Mer 28 Avr 2010 - 12:24

Ouais, ben moi aussi je pleure devant mon écran et mes collègues se demandent pourquoi Laughing Mais ça fait du bien de l'écrire enfin, cette lettre, et de savoir qu'elle la lira Wink
avatar
kwoll
Modératrice

Féminin Messages : 22256
Age : 41

http://voirouregarder.hautetfort.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par audrey le Mer 28 Avr 2010 - 13:18

C'est une trés belle l'éttre bravo a vous de la part d'audrey

audrey
Bavard

Féminin Messages : 820
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par zaza24100 le Mer 28 Avr 2010 - 13:28

magnifique
avatar
zaza24100
Timide

Féminin Messages : 295
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par murielle le Mer 28 Avr 2010 - 13:37

je m appelle murielle et fan depuis toute petite de ma chanteuse dorothée j etais contente d aller la voir a l' olympia se 17 avril a 20h30 cela m a beaucoup plus j attend pour aller la voir a bercy et aussi la suivre dans sa tournée super et je suis heureuse de son retour gagnant et trop attendue et son album est un bijou super
dorothée nous t aimons tres fort et maintenant tu reste avec nous tu t en va plus
je t aime dorothée de la part de mumu

murielle
Nouveau

Féminin Messages : 4
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Joëlle le Mer 28 Avr 2010 - 20:29

Dorothée,
Je m'appelle Joëlle, j'habite en Suisse, je suis venue te voir au concert du samedi 17 avril à 20h30.
Je voulais te remercier pour se magnifique concert qui était pour moi le plus beau concert que j'ai jamais vue, il y a avait une ambiance de fou et c'est vraiment magnifique de pouvoir rencontrer tes fans avec qui j'ai sympathisée naturellement.
J'espère que tu passeras par la Suisse lors de ta tournée, mais de toute façon je te donne rendez-vous à Bercy au mois de décembre.
Je t'embrasse très fort et je te remercie encore beaucoup pour ses moments inoubliables que je garderais pour toute ma vie au fond de mon coeur et dans ma tête.
MERCI DOROTHEE D'ETRE ENFIN DE RETOUR PARMI NOUS.... ON T'AIME...

_________________
Joëlle
avatar
Joëlle
Nouveau

Féminin Messages : 4
Age : 37

http://photostars.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Invité le Mer 28 Avr 2010 - 20:40

Un grand merci à Dorothée pour ses concerts ( j'ai assisté à 2 c'est déjà bien ), c'était génial de la revoir sur scène et merci d'avoir accepter de refaire un nouvel album. Content aussi de la revoir sur des plateaux télé pour sa promo.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par jukebox1014 le Jeu 29 Avr 2010 - 9:15

J'ai fait le voyage depuis l'Angleterre pour aller voir le concert et je le referais encore et encore.Un grand merci a Dorothee pour ce retour gagnant.ce concert etait de loin le meilleur que j'ai jamais vu.J'ai ressenti tant d'emotions!!!
Son nouvel album est super,je l'aime encore mieux apres le concert.
Ne pars plus Dorothee!!!
avatar
jukebox1014
Nouveau

Féminin Messages : 54
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par santhosai le Mar 4 Mai 2010 - 11:35

Allez à mon tour, ça fait plusieurs semaines que je me dis qu'il faut que je le fasse et ça y est aujourd'hui les mots me sont venus... par contre y en a beaucoup des mots... j'espère que ce n'est pas trop long... En même temps, ça m'intimide un peu de vous faire lire tout ça, mais je me dis que vous avez du vivre la même chose alors... bonne lecture!
@Les Freds: est ce que ce message a des chances d'arriver dans les mains de Dorothée?

Très chère Dorothée,

Quel plaisir ça me fait de te retrouver et de te revoir enfin sourire … Tu m’as accueilli sur ces paroles pendant des années, à mon tour aujourd’hui de te souhaiter la bienvenue dans ma vie.
Cette lettre, je dois te l’écrire depuis toujours mais voilà la vie en a décidé autrement. Ce n’est pas faute d’y avoir pensé mais, je ne sais pas, l’occasion ne s’est pas présentée.

Il y a quelques temps, au début du Club Do, je crois, je t’avais envoyé, un collage (Une grande maison aux volets fermés et quand tu les ouvrais un de tes amis apparaissait (Ariane, Corbier, Jacky, Patrick, toi et Roxan bien sûr qui si on l’oublie parfois faisait aussi parti de l’équipe). Tu m’avais en retour envoyé une jolie carte dédicacée… Quel bonheur ce fût ce jour là… Ma naïveté de l’époque m’avait laissé entendre que tu avais bien reçu ma lettre parmi les milliers d’autres mais qu’en plus, tu l’avais adoré puisque tu avais pris la peine de m’envoyer cette carte. Voilà, ce fût la fin de notre aventure épistolaire. Il m’avait déjà fallu à l’époque du courage pour oser t’écrire, oser t’avouer mon affection particulière…

Il a fallu ensuite attendre quelques années, afin que mon rêve se réalise: te rencontrer ! Mais encore une fois, je n’ai pas osé. J’ai du user d’un stratagème afin de t’approcher sans m’effondrer… J’avais 15 ans, tu venais d’enregistrer ton passage dans l’émission « 40° à l’ombre » à Sanary sur Mer, ma ville originaire de part mon père où je passais tous mes étés, bien souvent sans toi car la télé était chez mes grands-parents trop âgés pour comprendre que je préférais te regarder plutôt que d’aller me baigner! (J’avoue qu’avec l’âge, je les comprends à présent !). Donc, voilà, c’est tout penaud que je me suis approché de toi, cet été là pour te demander un autographe… L’adolescent que j’étais un peu honteux, t’as dit que c’était pour sa petite sœur… Mais maline que tu es, tu as su récompensé mon « courage » en m’offrant un baiser avant qu’un autre petit bout de choux te saute dans les bras et me vole, littéralement, la vedette.

Ce sont deux événements qui ont marqué notre relation, enfin surtout pour moi car malheureusement, toute ma vie il a fallu que je te partage avec tous les autres enfants. Jusqu’au jour où j’ai compris que cela pouvait être bénéfique. Toujours pendant cette satanée période de puberté, mes goûts ont évolués, Kylie Minogue et autres minets ont pris ta place sur les murs de ma chambre, les CD 2 titres ont pris la place des K7 sur les étagères et les vinyls commençaient à être rayés… Heureusement, mes parents on eut l’idée quelques années auparavant de me donner une petite sœur qui arrivant à l’âge de 5 ou 6 ans était ravie de récupérer mes trésors, aussi, quel plaisir de retrouver ton poster géant au dessus du lit de ma sœur, d’aller jouer dans sa chambre et d’écouter mes K7 préférées. Je pouvais ainsi transmettre ma grande culture générale. Je faisais l’arbitre aussi, quand Anne tournait un peu trop en boucle dans le magnétophone, je recommandais à ma sœurette de laisser place à une vraie chanteuse… Dans la voiture aussi, sur le siège passager, prétextant que ma sœur s’ennuyait, il fallait donc mettre un peu de musique, la tienne bien sûr… Et pour ma pauvre mère, ça a été le même refrain pendant une bonne vingtaine d’années!

Car tout cela pour moi a commencé chez la nourrice, elle avait à l’époque un drôle d’appareil qui mangeait les disques, quelle étrange idée! En tout cas cet objet me permettait de monter en voiture et de pousser des Tchou Tchou à tire larigot… C’étaient les années maternelles, années où on apprenait les chansons françaises et quoi de mieux pour les apprendre que de les écouter chantées par celle qu’on aime. Ce sont les années où on va pour les premières fois au cinéma, et qu’est ce qu’on va voir : Walt Disney et notamment « Rox et Rouky ». Quel plaisir de te retrouver à la télévision pour nous proposer des extraits des films de la firme de Mickey, déjà à l’époque, il fallait m’obliger à sortir de la maison, je me rappelle même avoir pleuré pour ne pas aller au cirque et une fois le spectacle terminé (celui-ci n’était pas si mal finalement), il a fallu presser tout le monde pour qu’on rentre, on avait encore une chance de te voir…
Je dois t’avouer également que je ne t’ai pas toujours été fidèle même si tu étais pour moi la meilleure, je dois confesser que pour mes 7 ans, mes parents m’ont offert un tourne-disque et un album de Chantal Goya. Ne te fâche pas ! « Le chat botté », même si il a su m’enchanté pendant un moment, n’a pas suffit à m’éloigner de toi… Tes chansons étaient plus belles, plus tendres et même si mon grand frère insister pour louer le spectacle de Marie Rose, c’est sur tes chansons que je m’endormais tous les soirs.

Et puis c’est avec toi que je passais tout mon temps libre, bien sûr, il fallait aller à l’école et malheureusement ce n’était pas toi la maîtresse puisque tu essayais d’enseigner les bienfaits des mathématiques et de l’histoire-géographie aux Schtroumpfs. Par contre, toutes mes récrés se sont faites à 2, toi et moi… Le mercredi était notre rendez vous privilégié, tu m’invitais à m’amuser et rêver.

Rêver, j’en ai eu besoin. Mon père étant malade, gravement malade, ma Maman a du faire face à la situation avec ses trois morpions et ne pouvait pas toujours être présente et je pense qu’elle était bien contente de savoir que tu avais le pouvoir de me réconforter. Je me souviens qu’à l’hôpital, des docteurs sont arrivés et on m’a vite envoyé chez le marchand de journaux acheté ce que je voulais et comme par magie tu étais là, enfin pas toi mais un de tes disque accompagné d’un poster géant… C’était génial, j’en ai vite oublié les soucis médicaux pour me réfugier dans tes mots.

Et puis, tu m’as laissé tomber pendant des mois, cela m’a paru des années à l’époque. Jacky était là pour nous consoler sur l’autre chaîne mais toi, on ne te voyait plus, j’étais inquiet. Puis, tu es revenue, plus en forme que jamais et tu as fondé ton club de l’amitié. Tu nous as offert de beaux spectacles et toujours de belles chansons sur un rythme toujours plus effréné, plus Rock’n Roll… Et moi, mes années passaient, les tiennes ne semblaient pas te bousculer, et petit à petit, je grandissais et je te délaissais...
Un jour, pendant le centre aéré, que j’animais, les enfants m’ont annoncé ton départ, ça m’a fait un choc… Je ne t’avais pas dit au revoir. Je pensais que tu reviendrais vite. Je m’en suis voulu, si comme moi, tous les adolescents t’avaient renié alors il avait fallu te virer et chez TF1…pas de pitié!

Mon amie, ma grande sœur, ma nounou, Dorothée n’est plus là à mon retour de l’école, ni à mon réveil le dimanche matin pour dévorer les croissants…

Les années ont passé, j’ai étudié et Internet est arrivé. Installé dans mon petit studio d’étudiant, je branche mon ordinateur et première chose que je fais c’est lui demander où est passé mon cœur. A cette époque, la connexion est très lente et c’est plusieurs heures pour pouvoir écouter une de tes chansons, qu’à cela ne tienne, grâce à la modernité, je peux enfin te retrouver… Comme un détective privé, j’essaye de savoir ce qu’il t’est arrivé, quels sont tes projets… Tes chansons n’étant plus en rayon, je me transforme en pirates de l’espace web et télécharge tes succès, ils ont un goût si spécial : toujours sucrés et acidulés mais avec un peu d’amertume, de la nostalgie je présume… Pendant des années, on parle de ton retour, quelques ragots, des rumeurs et toujours rien…

Moi, j’ai déjà quitté la France inspiré peut-être par ton exemple de générosité et de solidarité, je suis parti donner un coup de main aux copains, au Sri Lanka d’abord puis en Thaïlande où je me suis installé. C’est ici que je suis quand j’apprends la nouvelle tant attendue: ton retour, d’abord à la télé puis cette année, 16 titres en chanté, un concert et maintenant une tournée...

Dorothée tu m’as manqué, tu nous as manqué.

Grâce à Internet, on se retrouve entre copains sur les forums, on redécouvre ta carrière, on partage nos coups de cœur, nos expériences… Ton pouvoir agi encore, tu fais fondre les cœurs. On le sait, la vie est parfois difficile ces jours-ci mais tu es revenu telle une fée pour nous aider à la supporter. Je suis régulièrement tes interviews et tu disais ne pas comprendre pourquoi les gens ont encore tant d’amour pour toi mais c’est pourtant simple, tu nous en as donné tellement qu’il est normal qu’on te le rende, et même si tu t’es absentée pour te reposer c’est un énorme plaisir de te retrouver.

Dorothée, enfin je t’écris et enfin je te le dis : de tout mon cœur, merci !


Dernière édition par santhosai le Sam 15 Mai 2010 - 4:55, édité 5 fois

_________________
avatar
santhosai
Très bavard

Masculin Messages : 1731
Age : 40

http://www.lesanneesrecre.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Frédéric le Mar 4 Mai 2010 - 11:49

Oui ne t'inquiète pas, on remet souvent vos messages à Dorothée. On les imprime sous forme de petit livret et on y joint même une petite photo des membres ayant laissé un message quand nous en avons une dans le trombinoscope. Wink

_________________
avatar
Frédéric
Administrateur

Masculin Messages : 20024
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par santhosai le Mar 4 Mai 2010 - 12:15

alors j'en mets une dans le trombinoscope!

_________________
avatar
santhosai
Très bavard

Masculin Messages : 1731
Age : 40

http://www.lesanneesrecre.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par kwoll le Mar 4 Mai 2010 - 14:08

C'est un sentiment fabuleux que de pouvoir écrire à Dorothée en sachant qu'elle aura réellement le message.
Je ne l'avais jamais fait, ne sachant pas si le courrier lui serait transmis.
Grâce à vous les Freds, nous savons qu'elle nous lira vraiment et c'est un superbe cadeau que vous nous faites là, alors mille merci merci
C'est comme l'accomplissement d'un vieux rêve de gosse !

_________________
Organisateur officiel de la grande campagne : UN PEIGNE POUR SYLVAIN !
avatar
kwoll
Modératrice

Féminin Messages : 22256
Age : 41

http://voirouregarder.hautetfort.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par santhosai le Mar 4 Mai 2010 - 16:50

@Fred: je viens de faire quelques corrections, j'espère que tu n'avais pas encore imprimé. je pense qu'il n'y a plus de fautes mais pour sur je vais la relire encore et encore, je veux qu'elle soit parfaite!

Merci encore pour cette opportunité!

_________________
avatar
santhosai
Très bavard

Masculin Messages : 1731
Age : 40

http://www.lesanneesrecre.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Frédéric le Mar 4 Mai 2010 - 16:51

santhosai a écrit:@Fred: je viens de faire quelques corrections, j'espère que tu n'avais pas encore imprimé. je pense qu'il n'y a plus de fautes mais pour sur je vais la relire encore et encore, je veux qu'elle soit parfaite!

Merci encore pour cette opportunité!

ah non non t'inquiète lol pas de soucis ^^
avatar
Frédéric
Administrateur

Masculin Messages : 20024
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par sandy le Mar 4 Mai 2010 - 19:12

C'est malin je me reveille qq jours apres et je vois le message de Kwoll et je pleure!
ce texte est magnifique
avatar
sandy
Modératrice

Féminin Messages : 34117
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par kwoll le Jeu 6 Mai 2010 - 19:30

Et moi je viens de prendre le temps de lire la belle lettre de Santhosai Very Happy
Je regrette de ne pas l'avoir fait plus tôt, car le style est super mais j'avoue que la compacité du texte m'avait quelque peu rebutée. Si je peux me permettre Santho, je crois que quelques espaces entre les paragraphes rendraient le tout plus attrayant.
J'aime beaucoup ce que tu as écrit !

_________________
Organisateur officiel de la grande campagne : UN PEIGNE POUR SYLVAIN !
avatar
kwoll
Modératrice

Féminin Messages : 22256
Age : 41

http://voirouregarder.hautetfort.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par santhosai le Ven 7 Mai 2010 - 4:06

Merci bcp, c'est donc ça , personne ne l'avait lu, c'est vrai que la mise en page sur le forum est un peu indigeste. Voilà, plus d'espaces et sinon cliquez sur "I love Do"! Surprised

_________________
avatar
santhosai
Très bavard

Masculin Messages : 1731
Age : 40

http://www.lesanneesrecre.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Invité le Ven 7 Mai 2010 - 9:19

Ta lettre est vraiment touchante Santho. Merci bcp de nous l'avoir partagé avec nous!

J'ai beaucoup de choses à dire à Do aussi... Il va falloir que je prenne ma plus belle plume et que je lui écrive une ptite lettre aussi... Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Tchoupi62 le Ven 7 Mai 2010 - 14:36

Bravo Santhosai !!! ca c'est une jolie lettre j'espére pour toi qu'elle parviendra à Dorothée cela devrait vraiment la toucher !!
Moi je cherche toujours les mots pour lui adresser une lettre pas évident de les trouver, mais je trouverai un jour c'est sur !! Car y à 20 ans j'étais beaucoup trop petite pour essayer de lui dire certaine choses !
avatar
Tchoupi62
Nouveau

Féminin Messages : 56
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Invité le Ven 7 Mai 2010 - 14:56

kwoll a écrit:Le 14 février 1986, une petite fille assistait au spectacle de Dorothée à Cherbourg en compagnie de sa maman. Toutes les deux étaient bien fatiguées, tristes et angoissées. La petite fille venait de sortir de l'hôpital, on lui avait diagnostiqué une grave maladie orpheline et nul ne pouvait assurer qu'elle allait guérir, ni même retrouver un jour l'usage de ses jambes.

Assister au spectacle de son idole, c'était à la fois une récompense et une consolation de la part de sa maman. C'était le plus cadeau qu'on puisse lui faire.

Ce jour-là, Dorothée entonnait une chanson que la petite fille prit de plein fouet. "Tant qu'on a des amis, ça peut changer la vie, ça peut repeindre en bleu tous vos jours malheureux ..."

Cette chanson, Dorothée, je l'ai prise du haut de mes 10 ans comme un message personnel, et je m'y suis accrochée comme à une bouée de sauvetage.
Pendant les longues heures d'hôpital, pendant les difficiles séances de rééducation, tu m'as accompagnée. Ta présence à travers la petite lucarne, ton engagement aux côtés des enfants malades m'ont aidée à trouver la force de me battre.

Aujourd'hui, je suis guérie. Je marche, je cours, je fais tous les trucs de malade possibles et imaginables : saut en parachute, saut à l'élastique ... et si je croque la vie de cette manière, c'est en grande partie parce qu'un jour, quelqu'un m'a dit que tant qu'on a des copains pour nous tenir la main, on n'a jamais peur de rien. Pas même de la maladie.

Cette lettre, ça fait près de 20 ans que je cherche le courage de l'écrire et de te l'envoyer, sans jamais oser. C'est aujourd'hui chose faite, et je sais qu'elle te parviendra.

Alors voilà, je tiens à te remercier d'être revenue comme tu l'avais promis, mais aussi et surtout d'avoir aidé la petite fille que j'étais à se battre et à marcher vers la guérison.

Smile je t'aime !
Carole


MAGNIFIQUE lettre!!! Smile
Merci à toi Do' de l'avoir aidée à vaincre la maladie!!! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Sadsadsong le Sam 8 Mai 2010 - 23:09

Riiiiiiight.

Je prends, un peu tremblante, la place que je m'étais réservée à côté de Santhosai.

Juste un petit mot aux Fred's, le texte sort tout juste de mon cerveau, il encore un peu malléable, pas tout à fait fixé, donc vous ne le donnez pas à Do dans les prochaines trois ou quatre heures, hein!

Chère Dorothée,

Si ma vie ressemble parfois à un labyrinthe, tu es – excuse le mauvais jeu de mot – telle le fil d’Ariane qui le traverse de bout en bout : une présence ou, mieux encore, une omniprésence qui me sert de guide. Ainsi dès le point de départ, c’est toi, oui toi qui, à travers tes chansons et tes émissions, a accompagné mes premiers pas hésitants et trébuchants loin de l’immobilisme de mes toutes premières années comme lorsque, l’école à peine terminée, je m’élançais, vite, vite, à travers les rues de mon enfance jusqu’à chez moi où il me fallait arriver à temps pour le Club Dorothée. J’habitais un petit village, un de ces lieux qui semble avoir été taillé pour tenir dans
le cadre étroit d’une carte postale et pourtant, à mes yeux d’enfant ce chemin qu’il me fallait parcourir jour après jour était digne d’un grand périple et je crois sincèrement que je n’aurais jamais même osé m’y aventurer il n’avait pas été entièrement balisé de la seule façon qui puisse me parler à l’époque: au virage à droite, un signe, surgit de la brume de mon esprit, annonçait « 15 mn avant Dorothée » avant qu’au rond point, un peu plus loin, un autre corrigeait « 10 mn avant Dorothée » ; enfin, au saule pleureur, en face de l’église : « 5 mn avant Dorothée » etc.

Et puis vint l’année de mes six ans - l’année où le travail de mon père nous arracha, toute ma famille et moi, à mes Yvelines natales pour nous transposer à Lyon où, comme par malice, tous les signes qui étaient désormais familiers disparurent. Je me sentais d’autant plus désorientée que j’avais dû laisser derrière moi tous mes copains et mes copines, tous sauf toi Dorothée qui, à ton insu peut être, déménagea avec nous, enfermée dans de grands cartons bariolés d’inscriptions au marqueur noir telles que « télévision », « hi-fi + disques », «magnétoscope ». En fait, pendant longtemps j’ai cru que tu vivais contorsionnée dans tous les appareils électriques que le progrès pouvait déposer chez moi, à la seule exception avérée de la Dictée Magique de ma sœur que j’ai un jour complètement disséquée – j’espérais, ne me demande
pas pourquoi, pouvoir ainsi contacter les Martiens – sans t’y trouver. Nous ne restâmes qu’un an à Lyon : quelques zigzags à peine dans le labyrinthe de ma vie mais cela reste une époque marquante, notamment car nous avons alors pu nous parler au téléphone, toi et moi. Le bulletin de participation au « jeu de l’ABC » que j’avais découpé dans un numéro du Dorothée Magazine puis envoyé fut tiré au sort et donc, le jour J, à l’heure H et à la minute M fixés pour l’enregistrement de la séquence du Club Dorothée, le téléphone sonna. J’entends encore ta voix me demander, fidèle au script – ce script dans lequel j’avais si longtemps rêvé avoir un petit rôle, une ligne – où j’habitais et puis soudain ma voix, comme prise en hotage par une émotion ennemie, te répondre « 34 quai Gailleton » : l’adresse que l’on m’avait tant fait répéter
jusqu’à ce qu’elle devienne – hélas - un automatisme. Vingt et un ans après les faits, ma sœur n'a pas fini de se moquer de moi mais moi, Dorothée, rien ne peut m’atteindre : mon erreur t’a inspiré la remarque amusée que j’étais « mignonne »...

Les trois points qui ponctuent, nécessairement, l'évocation d'un tel souvenir amorcent en pointillé le chemin toujours plus sinueux tracé par les années qui suivent. 1991, 1992, 1993, 1994: j’ai d’autres adresses à mémoriser alors que mes parents hésitent entre la capitale et la ou plutôt les provinces. Peu m’importe, où que j’aille tu te trouves aussi : dans mes posters, dans mes disques, dans ma collection de magazines à ton nom, les cassettes vidéos que j’ai de tes concerts – sans compter mes propres souvenirs des deux fois où je t’ai vue à Bercy – et, bien sur, toutes les émissions du Club Dorothée que je ne raterais pour rien au monde. Tu es là et, comme lorsque par le passé tu guidais mes pas entre l’école et chez moi, je ne peux pas me perdre.

Aussi quand, un jour quelques années plus tard tu disparais, soudainement, violemment, commence pour moi une longue errance qui coïncide avec la fin de mon enfance. Peut être est-ce pour me prouver que je peux tout à fait m’accommoder de cette nouvelle solitude que je décide alors d’ajouter moi-même quelques couloirs au labyrinthe auquel ressemble de plus en
plus ma vie et de partir aux Etats Unis, loin de tous ceux que je connais, loin de toi… du moins je le crois. Me sentant un peu désorientée pendant les premiers mois de mon exile, je me remets à écouter tes disques jusqu’à ce que, telle est la magie de ta musique, les rues étrangères qui m'encerclent se peuplent de visages connus, l’anglais qui partout résonne laisse place aux consonances familières du français et, suite à un choc tectonique situé quelque part dans la géographie de mon cœur, je me retrouve chez moi dans ce lointain ailleurs.

Le temps passe, je suis depuis revenue en France où, le 17,18 et 19 Avril dernier, j’ai pu aller t’applaudir à chacun des quatre concerts qui marquèrent ton grand retour sur le devant de la scène et, cerise sur le gâteau, te rencontrer en coulisse. Le choc généré par de telles retrouvailles prive l'apprentie écrivain que je suis de mots, si bien que je dois avoir recours à une image – celle du début -pour exprimer l’indicible: le fil qui m’a longtemps accompagné dans le labyrinthe de la vie avant de sembler se briser, le fil d’Ariane que tu incarnes, Dorothée, a réapparu, plus solide que jamais. C’est tant mieux, la sortie n'est pas en vue et je n’ai jamais eu le sens de l’orientation…

Much, much love et un grand, un IMMENSE merci,

Charlotte -


Dernière édition par sadsadsong le Dim 9 Mai 2010 - 11:46, édité 1 fois
avatar
Sadsadsong
Très très fan

Féminin Messages : 6061

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Tintin le Sam 8 Mai 2010 - 23:42

Waaaah! Ben bravo! Il est touchant et amusant à la fois ton texte!

_________________
avatar
Tintin
Modérateur

Masculin Messages : 22786
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Sadsadsong le Sam 8 Mai 2010 - 23:47

Merci Tintin, c'est en gros le meilleur truc que l'on puisse me dire à ce sujet
avatar
Sadsadsong
Très très fan

Féminin Messages : 6061

Revenir en haut Aller en bas

Re: Remercions et soutenons Dorothée

Message par Tintin le Sam 8 Mai 2010 - 23:53

Ah ben j'ai justé été honnête!

_________________
avatar
Tintin
Modérateur

Masculin Messages : 22786
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum